Tous les articles par Salem Ben Ammar

Docteur en Sciences politiques, Diplômé de l'Institut des Hautes Etudes Internationales de l'Université de Paris 2, en Anthropologie Sociale et en uùuùù.

Les musulmans font la loi dans la rue avec la bénédiction des pouvoirs publics

Nous devons tous porter la kippa, la croix ou le crucifix et la mini-jupe par solidarité avec les Juifs de France qui ne sont même plus en sécurité chez eux, agrées et tués, les Chrétiens dont les lieux de culte sont profanés et vandalisés et nos femmes violentées sexuellement partout en Occident.

N’oublions jamais que les vrais ennemis à abattre du fascisme sont les juifs et les femmes.

Pourquoi les fascistes musulmans ont le droit de se comporter en pays conquis et d’afficher les porte-étendards de leur funeste idéologie et pas les autres ? Pourquoi ils peuvent circuler en toute liberté et sécurité et pas les autres ?

Vivions-nous dans une république islamique à l’iranienne ne qui impose ses lois, ses moeurs et sa culture à la majorité sous peine de mort ou d’emprisonnement ?

La république doit défendre ses citoyens quels qu’ils soient et non pas les bannir de l’espace public pour les soustraire des velléités d’une minorité ultra-agressive, hégémonique, raciste, antisémite, transgressive et envahissante.

Une minorité de sans foi ni loi met en péril la pérennité de la France et son unité territoriale et ce sans que cela n’inquiète outre-mesure les pouvoirs publics. Ce n’est pas en lui abandonnant l’espace public et en laissant ses voyous déferler sur nos concitoyens comme des fauves sur leurs proies que nous allons la neutraliser.

Il faut que la peur change de camp. Il est temps de les mettre en face de leur responsabilité, si jamais ils en connaissent le sens, ou le respect de nos lois ou ils prennent la tangente.

Trop de concessions sont un aveu de faiblesse et d’impuissance et font pousser des ailes à nos ennemis qui se trouvent ainsi confortés dans leur toute-puissance.
On les a sortis des caves pour nous envoyer dans les catacombes.

Comparer les musulmans aux Juifs c’est comparer un bourreau à ses victimes

Bilan de la nuit de Cristal du 9 au 10 novembre 1938 initiée par Hitler en personne qui marque le début de la Shoah : 2000 à 2500 morts juifs, 7000 commerces brûlés et 267 synagogues détruites, des milliers de Juifs s’étaient suicidés et plus de 30 000 déportés. Un pogrom comparable à ceux de Fes 1033 et 1912 et de Grenade 1066.

Le 10 novembre 2019 jour de la commémoration du 81ème anniversaire de la nuit de Cristal les membres de la mouvance islamiste en France dont les figures historiques étaient des admirateurs d’Hitler ont commis l’innommable, le pire crime moral qui puisse exister, une imposture inédite dans toute l’histoire universelle, se faire passer pour les Juifs des années 30 en Allemagne nazie. Et ce à 3 jours de la nuit de Cristal du 13 novembre 2015 à Paris, 130 morts et 351 blessés dont les auteurs étaient issus de leur mouvance mus par les mêmes motivations idéologiques que les barbares nazis tuer l’autre différent de soi.

Tuer l’impur, l’éliminer et l’exterminer. Les SS, les SA et la Gestapo n’étaient en rien différents des membres du commando qui avaient plongé la France dans l’horreur. Des bêtes immondes qui devaient satisfaire leurs pulsions sanguinaires. Portés par leur seule haine de leurs semblables humains et ne faisaient qu’obéir aux injonctions de Mein Kampf et du Coran.

Trop de coïncidences qui ne peuvent que semer le trouble dans l’esprit des sentinelles de l’histoire.
Un musulman ne peut se comparer à un Juif car c’est la pire insulte qu’il puisse se faire.

Musulmans, en vérité vous êtes les derniers de la classe humaine

La force de l’homme est dans ses actes et sa pensée féconde et non pas dans ses paroles et ses affirmations gratuites.

On est ce qu’on fait et non pas ce qu’on prétend être. Vous êtes peut-être les meilleurs selon vos allégations mais le monde attend toujours à ce que vous lui fassiez la démonstration de vos capacités. C’est la réalité du terrain qui doit parler pour vous Et c’est là-dessus que le monde se fera juge de ce que vous êtes vraiment. Vous ne convainquez personne avec vos délires suprémacistes.

Vous prétendez que vous êtes à l’origine de tout, ce qui est archi-faux, car trop ignorants de l’histoire des sciences et des idées, à supposer que vous ayez raison pourquoi vous avez raté tous les départs des trains des révolutions industrielles, techniques, technologiques, spatiales, biomédicales, nanotechnologiques, cybernétiques, informatiques….?  Un seul Prix Nobel en littérature et encore puisque son auteur a failli finir égorgé à 82 ans par un fanatique, déduction faite des Prix Nobel de la Paix, des prix de complaisance. Il est difficile de vous imputer deux les Prix Nobel de Physique et de Chimie qui ne sont pas le produit de votre formation.

Vous ne sauriez pas dire que vous êtes victimes de complots qui vous empêchent d’arrimer votre locomotive au train de l’humanité car non seulement votre retard abyssal date de plus de 14 siècles à cause de l’état d’inertie profonde dans laquelle vous a plongés votre religion mais vous ne pouvez pas également nier que des peuples qui dans les années 60 étaient absents de la compétition mondiale ont fait des remarquables percées pour devenir des locomotives de ce train.

Savez-vous pourquoi ? Ils ne sont pas musulmans.

Vous êtes les premiers responsables des maux qui minent vos sociétés et par ricochets celles qui vous accueillent pour vous sauver de la misère noire qui sévit dans vos pays.

Tant que vous continuez à confondre science et religion, à préférer construire des mosquées plutôt que des écoles, des hôpitaux et des centres de recherche et à investir dans la vie fantasmagorique dans l’au-delà aux dépens du monde de demain pour les générations futures aucun espoir de rémission.

Qu’auriez-vous fait si les autres peuples souffraient de la même paralysie mentale et intellectuelle  que vous et font passer le bien-être de leur dieu avant celui des hommes ?

Les résultats parlent d’eux-mêmes, vous êtes très loin d’être les meilleurs élèves de la classe humaine, bien au contraire vous brillez par votre incurie intellectuelle.

Enfin tant que vous n’avez pas pris conscience que sans l’émancipation des femmes vous n’avez non plus aucune chance de vous en sortir de votre état de sous-développement chronique.

Si complot il y a c’est celui que vous fomentez depuis 1441 ans contre vos femmes au nom de la religion.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Quand je suis avec des Juifs….

Quand je suis dans un milieu de Juifs, j’ai l’impression que je suis dans mon milieu naturel.

Personne ne te demande jamais si tu es juif et te faire sentir que tu es différent. Tu es le bienvenu, regards avenants et chaleureux.

Ce n’est pas marqué sur mon visage que je ne le suis pas non plus. Ils te voient pour la première fois mais comme s’ils t’avaient toujours connu. Spontanéité, fraîcheur d’âme et gentillesse naturelle.

Je me sens vraiment moi-même et je maudis ces temps où mes ancêtres n’avaient pas sauvé leur âme juive en capitulant devant l’islam.

Les gens rayonnent de vie malgré les milliers d’années de souffrance et de persécutions, chassés de leurs foyers, exterminés, discriminés, ghettoïsés, on ne sent chez eux aucune amertume, leurs visages respirent la vie, joyeux, heureux, en osmose avec les temps présents qu’on a envie de figer à tout jamais. Ils viennent spontanément vers toi, te parlent, te sourient, tu es des leurs ne cherchent pas à savoir mais c’est qui cette tête inconnue dans notre famille ?

Pour eux tu es forcément un membre de la famille et ta présence se suffit d’elle-même.

J’adore ce peuple qui aurait pu être le mien mais que l’histoire de ma famille qui n’était pas un roman en eau de rose m’a fait prendre un autre chemin que le leur.

J’avais dit un jour à un ami tunisien musulman pratiquant à la fin de la grande prière du vendredi à laquelle il m’avait invitée sachant très bien que je n’ai aucun penchant pour l’islam : Si un jour je devais choisir entre les 3 religions monothéistes ce serait l’originale ou rien.

Je n’ai pas de foi en moi peut-être parce qu’on m’a volé ma vraie foi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Les satanislamistes

Ces satanislamistes que sont les Wahhabites n’épargnent personne, y compris leurs supposés coreligionnaires. Ils profanent et saccagent leurs cimetières, incendient leurs mosquées et mausolées.
Les États occidentaux laxistes et indifférents quant à la sécurité de leurs citoyens n’ont toujours pas compris qu’en les accueillant chez eux et les laisser semer les graines de la haine sur leurs territoires c’est comme s’ils autorisaient l’importation du blé radioactif de Tchernobyl.
Les Tarek Ramadan et les Oubrouk devraient être renvoyés dans leurs pays d’origine et procéder à la dissolution de toutes les associations culturelles musulmanes qui sont en réalité le faux-nez des satanislamistes. Culture et culte n’en font qu’un en islam.
Il est impératif d’isoler diplomatiquement les 3 têtes du serpent wahhabite, la Turquie, le Qatar et l’Arabie quitte à perdre des milliards de contrats que de continuer à nourrir l’hydre satanislamiste qui a enfanté les pires organisations terroristes de tous les temps.
Forte d’une véritable immunité à cause de la complicité de nos gouvernants, elle est en train de miner les fondements de la civilisation européenne après avoir réduit en cendres la Syrie et la Libye et plongé l’Algérie dans un bain de sang indicible dans les années 90.
Ce serait croire au Père Noël que d’imaginer ces États collabos prendre une telle décision dont dépend la propre survie de l’Occident en proie à un double péril l’islam et la démographie vigoureuse des populations allogènes.
Plutôt que d’autres de renforcer les régimes de despotiques de Ben Ali et de Khadhafi qui ne présentaient aucune menace pour sa sécurité et faisaient fonction de soupape anti-migratoire ses dirigeants ont conçu et mis en musique la partition du printemps arabe.
Une véritable mise en scène sous la baguette d’Obama et les joueurs de pipeau Sarkozy et Cameron qui fait passer des coups d’état en des révolutions déguisées afin de d’installer à la tête des pays du croissant dit arabe les créatures satanislamistes.

Les musulmans et leurs prétentions hégémoniques

PUBLIÉ PAR SALEM BEN AMMAR LE 30 DÉCEMBRE 2019

Pour eux la terre est à Allah et tout ce qu’il a créée, il l’a fait au seul bénéfice des musulmans, ses ayant droits légitimes, ses usufruitiers de plein droit couverts par le Waqf. Donation faite à vie par le propriétaire à un tiers. Dans le cas d’espèce le propriétaire en question est Allah et le bénéficiaire est le musulman.

La France revient de droit aux musulmans en tant que terre d’Allah.
Chaque pouce de son territoire foulé par les pieds d’un musulman redevient musulman.

Si demain ils s’aventurent en Alaska ou en Sibérie ils ne feront que récupérer leurs territoires où seuls les musulmans y ont le droit d’y vivre et d’en jouir.

Les non-musulmans installés sur des territoires qu’ils croyaient que ce sont leurs  territoires ancestraux depuis des millénaires doivent savoir que le jour où les musulmans viendront s’y installer Ils ne pourront pas leur contester le droit de récupérer leur bien. Allah a donné les clés de la maison-terre aux musulmans

Déjà que le simple fait que les musulmans ont marqué ces territoires des empreintes de leurs babouches, ils en deviennent les maîtres.

L’exemple de Jérusalem est assez édifiant quant à leurs prétentions hégémoniques et territoriales. Ils revendiquent une terre qui n’a jamais a été la leur historiquement et humainement. Mais de cela ils en ont cure.

C’est une terre de l’islam et ne peut en être autrement. Elle a été le théâtre du premier voyage dans l’espace de Mahomet. Ils ont la certitude que Mahomet a bel et bien embarqué à bord de son vaisseau spatial c’est écrit noir sur blanc dans le Coran qui a une valeur de cadastre.

Devenue une terre sacrée de l’islam suite à un délire mythomaniaque du fondateur de leur idéologie que les Juifs aient été toujours présents dans cette ville avant eux. Ils ne peuvent se prévaloir au regard de l’islam d’une quelconque légitimité sur cette ville car avant l’islam il y avait l’islam puisque tous les prophètes juifs sont d’abord musulmans d’une part et d’autre part l’humanité entière est musulmane sans qu’elle le sache.

Allah a créé tout l’univers et la terre entière en l’honneur de Mahomet auxquels elle doit faire allégeance et le vénérer. Ceux qui le font sont par conséquents en droit d’être partout chez eux et ceux qui lui sont réfractaires sont des égarés condamnés à errer aux quatre coins de la terre jusqu’à ce qu’elle doit rendue entièrement à Allah où ce sera pour eux l’islam ou le néant.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Le suicide démographique de l’Europe et les perspectives de l’africanisation de sa population

L’Union européenne connaît une forte érosion démographique synonyme de sa disparition en tant qu’entite indo-européenne dans 5 ou 6 générations, mais plutôt que de s’alarmer des adeptes de la méthode Coue y voient comme une décroissance salutaire. C’est comme si on recommandait à un chef d’entreprise en état de quasi-faillite de continuer à creuser les déficits pour doper ses ressources. Alors qu’un plan de sauvegarde s’impose si ce n’est pas une liquidation judiciaire pure et simple.

Une fuite en avant qui ne pourrait que rendre cette crise sans précédent dans l’histoire de l’Europe de Bruxelles inextricable. Absurde pour des pays confrontés à un long hiver démographique où les décès excèdent les naissances en situation de décroissance démographique. Toute population qui ne se renouvelle pas finira par s’éteindre.

Avec un taux de fécondité de 1,5 enfants très en-deçà du seuil de 2,1 enfants par femme en âge de procréer, l’Union Européenne risque de connaître le même sort que les Touaregs où les esclaves affranchis ont remplacé leurs anciens maîtres et dans son cas ce sera les migrants qui remplaceront les populations traditionnelles qui pourrait disparaître de la mémoire de l’histoire. Il est à douter que les « nouveaux européens » soient férus de culture, d’archéologie et de sciences.

Démographiquement l’union Européenne n’est pas état de faire face au péril démographique qui la menace dont l’épicentre est en Afrique noire qui connaît une croissance galopante avec 37 millions de naissances par an contre 6 millions pour l’Union Européenne. Un combat inégal.

Une démographie « inflationniste » et incontrôlée qui rejaillit sur l’Union européenne avec des afflux massifs migratoires.

D’ici 2050 les pays occidentaux aurontoperdu 10 millions de leurs habitants l’équivalent de la population portugaise et de malgré l’apport démographique de ses immigrés noirs africains et nord-africains pendant que l’Afrique aura gagné 700 millions d’habitants auxquels il faudrait trouver des nouveaux espaces de vie. Seul un retournement spectaculaire de la courbe de la nationalité pourra sauver l’union européenne et inversement un ralentissement salvateur de la folle démographique africaine. Mais très peu probable avec le vieillissement de la population. L’avenir est sombre très sombre même. Au propre comme au figuré.