Archives pour la catégorie Cameroun

Quand Amnesty International se fait l’avocat du diable islamiste

Selon le site du Monde Afrique dans un article daté du 17 septembre, les « experts » d’Amnesty International et d’International Cris Groupe qui ont brillé par leur silence jusqu’alors sur les exactions indicibles de la secte islamiste de Boko Haram dans le nord du Nigéria et du Cameroun, s’inquiètent de la réaction violente de l’armée camerounaise face à ladite secte .
Ces fameux « experts » qui sortent pour une fois de leur silence pour faire pleurer dans les chaumières sur le traitement inhumain infligé par l’armée camerounaise aux combattants de la cause d’Allah très connus pour leur respect tout particulier de la Convention de Genève sur les conflits armés et la protection de la population civile, souhaiteraient apparemment au nom des principes généraux du droit international que les militaires camerounais s’offrent en Holocauste aux inoffensifs boucher de Boko Haram qui n’ont jamais fait du mal à une mouche mais qui appliquent fidèlement les préceptes de l’islam : Piller, massacrer, incendie, violer, asservir, que des nobles valeurs humanistes.
A leurs yeux d’aveugle, les barbares ne sont pas ceux qu’on croit ce sont les militaires camerounais qui devraient laisser faire ces pauvres militants des droits humains qui ont le souci de la vie humaine comme Mahomet avait le souci des juifs de Médine.
Au nom de l’islam on a le droit de répandre la mort et la terreur et contre les musulmans extrémistes nul n’est en droit de se défendre bien au contraire on doit leur faciliter le sale boulot pour se livrer à leurs exercices favoris es brûler les églises, égorger les chrétiens par milliers, enlever les collégiennes, commettre des attentats terroristes sur les marchés, réduire en amas de cendres des villages entiers, afin d’éviter soi-disant toute recrudescence de la violence..
Ainsi à la violence des extrémistes musulmans, il est interdit de riposter dans les mêmes proportions. Il faut être charitable et humaniste.
Boko Haram (https://fr.wikipedia.org/wiki/Boko_Haram) fidèle à l’islam des sources originelles dans sa conception wahhabite doit avoir les coudées franches aidé par ses mentors qatariens pour mettre la région à feu et à sang jusqu’à ce qu’il ait exterminé les derniers chrétiens, animistes voire des pauvres musulmans inoffensifs.
Selon leur logique troublante, on ne doit pas combattre l’horreur par l’horreur et le sang par le sang, le Cameroun ne doit pas assurer la défense de l’intégrité physique de sa population en proie aux attaques incessantes meurtrières depuis plus d’une dizaine d’années de la part du groupe salafo-djihadiste sunnite de Boko Haram, ni avoir une politique de représailles pour ne pas envenimer la situation à moins que pour ne pas troubler leur bonne conscience.
Il y a tout à parier qu’ils seraient ravis de voir l’armée camerounaise se comporter le plus lâchement du monde à l’image de l’armée nigérienne et dérouler le tapis rouge aux pattes de ces meutes de prédateurs avides de la chair humaine.