Archives pour la catégorie Collaborationnisme

Que les électeurs du Front National sachent que leur parti est aussi islamo-compatible que les autres

Nous sommes une poignée d’islamo-incompatibles  dont la vie ne tient  qu’à un fil et dont certains d’entre nous ont été  condamnés par la justice française pour incitation à la haine des musulmans comme s’ils étaient un groupe ethnique ou national sans que cela n’émeuve personne ni les médias collabos ni les politicards de tous bords. Jamais le moindre témoignage de solidarité de la part du FN que ses militants érigent en rempart contre la forte poussée de l’islam en France ni non plus de la part Marine Le Pen plus encline à se faire le chantre de l’islam un bon parti pour la France et la défenseure pathétique des musulmans victimes de l’islamisme « fondamentaliste »  selon ses propos.

Nous sommes des humbles donneurs d’alerte sur la haute nocivité du virus musulman et en aucun cas des propagateurs de la haine des musulmans.  Mais cela ne semble pas politiquement payant  pour Marine Le Pen pour qu’elle prenne parti pour nous.  Nous ne pesons pas lourd sur l’échiquier électoral  par rapport à l’électorat musulman. En toute évidence elle a tout à gagner à le courtiser quitte à lui vendre son âme.

Il y a tout lieu de croire que nous sommes les nouveaux parias de cette France qui renoue avec ses vieux démons collaborationnistes .

Mais plutôt que de faire preuve d’objectivité  et profil bas les partisans de Marine Le Pen pour ne citer qu’eux brillent par un cynisme rare et se comportent comme des inquisiteurs.

En effet, ils  considèrent que tous les islamo-incompatibles sont acquis à Marine Le Pen qui pour eux  incarne le mieux le combat contre l’islamisation galopante de la France. Et si nous n’abandons pas dans leur sens nous sommes forcément suspects et pro-musulmans.

Marine Le Pen est une islamo-compatible invétérée et par conséquent elle ne peut être le porte-étendard idoine de la résistance à l’islamisation de la France.

Marine Le Pen a plutôt tendance à s’honorer de leur fréquentation en mettant un point d’honneur à inviter un représentant de l’islam modéré à sa Convention sur les banlieues. Ce qui est l’illustration parfaite de son virage islamo-compatible amorcé en 2011.

Politiquement nous risquons de desservir son image hybride de néo-chevènementiste socialo-souverainiste en fausse rupture avec son soubassement idéologique frontiste.  Après avoir « tué » ce père « encombrant » qui ne l’est pas pourtant pour le financement de sa campagne électorale elle ne va se brûler les ailes. en prenant le risque de se mettre sur le dos les médias d’une part et d’autre part s’aliéner le rejet de l’électorat musulman alors qu’elle ne cesse de multiplier à son égard les gages depuis 2011 de son islamo-compatibilité.

Peu importe à ses yeux que les résistants à l’islamisation galopante de la France se font l’écho des voix de près de 80 %  de Français hostiles à l’islam elle est convaincue que sa chance de conquête de pouvoir dépend en partie de l’adhésion des musulmans à sa personne.

Elle ne veut négliger aucune voix et surtout pas celle du camp adverse celui qui veut faire de la France une vassale musulmane.  Malgré ses mauvais choix politiques en jouant à la l’entremetteuse entre la République et l’islam   ses partisans croient dur comme fer qu’elle est la seule à pouvoir le combattre.

Leur idéalisation de leur candidate leur fait perdre le sens des réalités et de toute critique constructive.  Pourquoi quand ce sont ses adversaires politiques qui courent après les voix des musulmans c’est mal alors quand c’est elle qui le fait c’est bien ?  A-t-elle la potion magique pour éradiquer le péril musulman en France  ?   Sous prétexte qu’elle pratique à sa manière la takiya islamique elle serait la seule à pouvoir leur damer les pions une fois au pouvoir.  Un argument que ne cesse de brandir ses partisans à chaque fois qu’ on les interpelle sur l’inconsistance et la vacuité de sa tactique et non pas stratégie pour étouffer les velléités hégémoniques de l’islam sur la France.  Elle n’est pas Staline qui avait fait volte face pour sortir victorieusement du guêpier nazi.

On lui prête des vertus politiques et intellectuelles rares alors qu’en l’état actuel des choses ses propos favorables à l’islam et aux musulmans sont loin de rassurer l’opinion publique sur ses capacités de réussir dans son entreprise de désislamisation de la France.

Elle n’est pas plus une candidate providentielle que les autres. Plus on se nourrit d’illusions sur son compte plus les risques de déception sont importants si jamais une majorité des français lui font confiance ce qui loin d’ être acquis.

A moins d’être servile et soumis pour s’engager en faveur d’une candidate qui n’a d’yeux que pour l’islam et ses fidèles qui ne jurent que par la mort des infidèles.

Si l’islam et la République faisaient bon ménage les pays musulmans ne seraient pas l’enfer sur terre

Tous les politicards français sans exception dont celle qu’on veut faire passer pour l’héraut de la lutte contre l’islamisation de la France louent les vertus républicaines et démocratiques de l’islam sans évidemment faire la démonstration et expliquer en quoi deux systèmes de valeurs antinomique pourraient être conciliables  et surtout comment un système totalitaire comme l’islam pourrait s’enraciner dans un milieu républicain ? Deux entités aux propriétés incompatibles fusionnant en un seul corps un miracle de l’islamo-compatibilisme, ou plutôt de la brosse à reluire des babouches musulmanes.

Est-ce que ces laquais de l’islamisation galopante de la France et de son métissage force avec l’islam se sont posés les bonnes questions ? En quoi l’islam est une aubaine pour la France alors qu’il ne cesse de la martyriser ? La pêche aux voix des musulmans est au prix de leur compromission avec l’islam. Leur antipatriotisme  est le corollaire de leur opportunisme. Velléitaires, vénaux et cupides,  sans scrupule ni vergogne, dévorés par leurs ambitions personnelles et incapables de regarder l’islam dans le miroir des pays musulmans, un enfer pour les humains. L’islam est la négation même de la vie humaine. C’est un système socio-politique totalitaire bien pire encore que le bolchevisme et le nazisme réunis. Ils doivent lever le voile sur ses maux qui gangrènent l’humanité depuis 1437 ans et non pas le caresser dans le sens du poil. Ont-ils envie que la France ne devienne un jour semblable à tous ces pays musulmans qui sont à la traîne de l’humanité ?

La réponse est dans toutes ces questions qu’ils se posent certainement dans les coulisses mais qu’ils sont trop lâches pour les exprimer publiquement. Pourquoi met-on en prison en Algérie les musulmans convertis au christianisme qui n’est en réalité qu’un retour à la religion ancestrale de ce pays ?

Pourquoi interdit-on le prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ? Pourquoi on décapite les apostats dans un grand nombre de pays musulmans ? Pourquoi là où règne l’islam c’est la mort des libertés humaines ?  Pourquoi de plus en plus des musulmans souffrant de prétendus troubles psychiques ont la manie de brûler les églises en Occident ? Pourquoi en Arabie Saoudite les chrétiens n’ont pas le droit de pratiquer leur culte en toute liberté ? Pourquoi la liberté de conscience est-elle interdite dans les pays où l’homme est un moins que rien  ? Pourquoi un non musulman ne peut pas exercer des activités politiques dans ces pays et y devenir président? Pourquoi la femme ne peut pas se marier à un non musulman et vit sous la tutelle de l’homme ? Pourquoi on continue encore à pratiquer la pédophilie et l’excision dans de nombreux pays musulmans ?

Savent-ils au moins que l’islam est foi et loi et il n’y a pas de musulman laïque, ni démocrate ni républicain et que la fidélité exclut tout engagement citoyen ?

Tous ces pays sont régis par la loi de l’islam et la persécution des non musulmans est un prescrit coranique. L’islam de France est un islam algérien, saoudien, afghan, soudanais, pakistanais, turc, marocain c’est-à-dire un islam commun à tous les musulmans soumis au même régime despotique et liberticide des lois d’Allah et ne peut être français car la France de Clovis et de toutes ces femmes et hommes qui ont illuminé l’humanité de leurs savoirs sera dissoute dans l’islam.

Voter H. Clinton, c’est cautionner les attentats d’Orlando et offrir les E.U. à l’islam

Afficher l'image d'origine

Espérons que les électeurs américains sauront surtout  tirer les conclusions avec leurs bulletins de vote de cette tragédie d’Orlando qui a coûté la vie à 49 personnes et qui vient de plonger dans l’horreur la communauté gay américaine et à travers elle tous les gay du monde ainsi que tout être humain digne de ce nom, en infligeant un camouflet mémorable aux démocrates qui sont et les pires collabos de l’islam wahhabite une véritable calamité aussi bien pour les E.U.  ainsi que pour le reste du monde.

Chaque bulletin de vote pour le camp collaborationniste démocrate est une balle tirée dans le dos des E.U. et le reste du monde qui résiste à la déferlante islamique.

En effet, depuis l’arrivée de Barak Hussein Obama à la Maison Blanche les attentats terroristes islamiques dans le monde sont devenus le lot quotidien de l’humanité pour un bilan extrêmement lourd. C’est pourquoi voter Clinton c’est l’Apocalypse assurée.

L’heure est très grave et n’est plus aux atermoiements et aux numéros de crique des professionnels de l’enfumage de l’innocence de l’islam.  Le sort des E.U. et pas seulement dépend des bons choix des électeurs américains. Ils doivent être conscients que leurs bulletins de vote sont la meilleure riposte qui soit pour étouffer les velléités génocidaires islamiques.

Tout toit être mis en oeuvre pour en finir avec cette impunité dont jouissent les terroristes musulmans adoubés et financés par les deux têtes du serpent wahhabite couvées par l’Administration américaine.

Les deux E.U. sont à la croisée des chemins, soit le maintien du statu-quo énergétique actuelle et son corollaire l’islamisation à marche forcée de leur société propagée au moyen du vecteur terroriste soit une inflexion radicale de la politique étrangère américaine à l’égard de des monarchies pétrolières est garante de l’éradication du terrorisme islamique qui passe par la remise en cause du Pacte de Quincy et l’éradication des deux têtes du serpent wahhabite, le Qatar et l’Arabie Saoudite, les argentiers et maîtres à penser du terrorisme musulman. Plusieurs centaines de dessins rendent hommages aux victimes d'Orlando (Montage L'Express Pixlr).

Aujourd’hui,  ils massacrent  en toute impunité les minorités ethniques, religieuses et sexuelles, demain, ce sera la majorité silencieuse centrée sur son nombril et indifférente à son propre destin humain que par le Tsunami islamique qui fait peser de sérieuses menaces sur sa pérennité.

Ce n’est certainement pas avec des islamo-compatibles comme  Ali Juppé,  Cheikha Clinton et  Aïcha Merkel que l’on va va gagner la partie.

Le monde a plus que jamais besoin des Chinois, des Russes, des Américains dirigés par un homme de la trempe de Trump, des Israéliens,  des Japonais et des Indiens hindous  voire d’un Sissi et de tous les islamo-irréductibles pour ne pas sombrer dans les fonds abyssaux de l’histoire.