Archives pour la catégorie France

La surmédiatisation de l’agression dont a été victime NKM va-t-elle jouer en sa faveur ?

L’agresseur présumé  de NKM  candidate aux élections législatives dans la 2 e circonscription le jeudi dernier sur le marché de Maubert Mutualité est en garde à vue. Il semblerait même qu’il serait maire d’une commune en Normandie sans que l’on ait pour l’instant la moindre indication sur son étiquette politique.

Un dépositaire de service public coupable de violences volontaires sur un  dépositaire de service public en campagne électorale qui serait un fait inédit en France tout au moins sur un candidat de sexe féminin dont on ignore la gravité en termes d’ITT qui décidera du sort judiciaire de l’agresseur ,  est la suite logique de climat délétère  qui a émaillé la dernière campagne présidentielle où une certaine candidate s’est comportée comme une mufle s’illustrant par un langage outrancier et un manque de politesse flagrant à l’égard de ses rivaux.

Comme si ce 2 e tour scrutin avait besoin d’être le théâtre d’une nouvelle scène jetant le discrédit sur la démocratie français  après l’épisode pitoyable du premier tour du voile de Guigou dans une mosquée en Seine Saint-Denis pour courtiser les électeurs musulmans du Département, véritable attentat contre la laïcité et les valeurs de la République.

Espérons que cette lâche agression ne se transforme pas toutefois en une aubaine électorale pour la candidate des Républicains lâchée par les siens et dont les chances de succès sont des plus incertaines au vu du résultat du premier tour où elle a obtenu 18,3% contre 41,8% à son adversaire Gilles Legendre (LEM). Ce serait la pire insulte au jeu démocratique si à chaque fois qu’un candidat aux élections en très mauvaise posture voit sa côte littéralement exploser suite à une altercation qui a mal tourné pour lui.  Rien que tel pour ouvrir la voie aux spéculations les plus troubles et porter le coup de grâce final à la démocratie élective dans un régime présidentiel.

Il revient aux électeurs de faire la part des choses et de ne pas alimenter les doutes de régularité sur le bon déroulement du scrutin en tombant dans le piège de la compassion.

Les urnes ne doivent pas être l’occasion pour les candidats agressés pendant leur campagne électorale un moyen à leur corps défendant de se refaire une santé politique à bon compte.

Les électeurs ne sont pas les juges des agresseurs pour faire payer x autres candidats la réparation du préjudice.

La crainte est que la surmédiatisation de cette agression où  l’émotionnel a totalement occulté les programmes politiques des deux candidats dans la 2 circonscription ne fausse l’issue du scrutin en faveur de NKM.

Et si la France était le vrai paradis pour l’intégriste musulman

Je suis musulman et ça se voit sur mon front qui porte la trace indélébile de ma prosternation
Je suis un veinard né dans la plus sublime communauté qui ait jamais surgi sur terre
Je porte le kamiss afghan et la barbe sans les moustaches
Je chausse du Nike et je porte un haut de ssurvêtement Adidas
Je possède le dernier modèle d’I Phone
Je me suis acheté un I Pad avec l’allocation de rentrée scolaire de mes enfants
Je suis au top de la frime des nouvelles technologies
Je règle la sonnerie de mon téléphone sur Il n’y a d’Allah qu’Allah et Mohamed est son prophete Je suis père de 5 enfants mineurs
Je suis logé dans un F6 pour 60 e par mois
Je suis propriétaire chez moi au pays de 3 villas au bord de la mer
Je les loue pour l’équivalent de 500 e par mois chacune
Je suis exonéré des impôts locaux et tutti quanti
Je suis un privilégié du système par la volonté d’Allah
Je suis courtisé par tous les partis même par celui qui se veut un rempart contre ma religion
Je m’amuse de le voir lécher les babouches de mes muftis
Je prie tous les jours dans la mosquée de mon quartier
Je suis toujours à l’heure à mes prières
Je ne rate jamais une prière pour ne pas perdre mes hasssanates
Je gagne à chacune de mes prières 29 marches pour le paradis
Je suis en arrêt de maladie longue durée
Je sors de chez moi 5 fois par jour pour aller prier
Je ne suis pas astreint à rester chez moi
Je suis en dépression aggravée à force de me saouler de la parole d’Allah
Je suis autorisé par mon médecin à sortir de chez moi en dehors des heures de la Caisse
Je suis musulman à plein temps
Je suis touché par la grâce d’ Allah
Je le loue dans toutes mes prières pour ses bienfaits
Je lui suis reconnaissant d’avoir inspiré à ces mécréants le régime de la sécurité sociale
Je suis un musulman heureux choisi par Allah d’ élire domicile chez eux
Je touche mes indemnités journalières à plein pot
Je ne fais que me faire rétribuer sur ce qu’Allah leur a donné
Je suis un homme intègre et mes compagnons de prières m’en sont témoins
Je suis musulman à plein temps et profite du cochon-payeur mécréant.

Un jour viendra où les urnes électorales seront les urnes des cendres de la France

 


Le vrai péril pour la France est quand les musulmans seront 10 millions à voter

Viendra le jour où nous allons rigoler jaune avec les revendications des musulmans de France : nous constituons près du tiers de la population française. En toute logique nous devons prétendre au tiers des sièges dans les différentes institutions nationales et locales représentatives du peuple. Or, nous sommes mis sur la touche alors que vous êtes élus grâce à nos voix. Soit vous nous faites de la place sur vos listes soit nous créons nos propres partis politiques, ce qu’ils ont déjà commencé à faire, et nous présenterons nos candidats partout en France.
Un autre péril qui menace la France où ils pourraient un jour ou l’autre mettre la main sur l’Assemblée Nationale et adopter les lois favorables à l’islam.
Ils sont des électeurs aucune loi en France ne saurait étouffer leurs velléités politiques.

Quand ils seront 10 millions à voter ce qui ne saurait tarder quand on sait qu’un jeune sur 5 au moins est de parents nord-africains, les urnes de la démocratie pourraient se transformer en urnes de ses cendres. Une conquête tranquille de pouvoir sans heurts ni effusion de sang. En naturalisant les musulmans à tour de bras la France n’a peut-être pas imaginé le scénario qu’un jour ils seront des électeurs et des éligibles et qu’ils pourraient ainsi l’achever. Un musulman est par définition un soldat au service de la cause de sa religion il n’a que faire de l’intérêt général d’un pays censé être de surcroît un dar al harb, une ère à conquérir, qui naïvement lui offre lui-même les armes de ses lois trop généreuses pour faire triompher la cause de l’islam.
La France peut toujours fermer ses frontières et durcir les conditions d’accès à sa nationalité mais elle ne peut plus faire grand-chose contre la forte poussée démographique et le poids électoral grandissant de ses musulmans. Quelle que soit la force politique qui sera amenée à diriger les affaires du pays aux lendemains des prochaines échéances électorales présidentielles et législatives elle n’aura pas toute la marge politique nécessaire pour les traiter en simple vivier électoral où l’on vient puiser ses voix tous les 5 ans. C’est fini le temps où ils font figure de simples figurants sur la scène politique française.Ils savent parfaitement que le temps joue pour eux et que statistiquement ils constituent le premier politique en France avec au moins 10 millions de militants déterminés et mus par le même idéal islamiser la France. Pour l’heure ils sont capables de se fondre dans le creuset républicain pour ne pas continuer à nourrir les sentiments de rejet et de défiance dont ils font l’objet au sein de la majorité des Français. Ils préfèrent temporiser et poursuivre subrepticement leur stratégie d’araignée qui tisse inlassablement sa toile à l’ombre des tours en béton et s’étendre dans les coeurs des villes comme à Marseille, Paris, Lille et Toulouse où des quartiers entiers sont totalement islamisés.
Pourquoi vont-ils relever le défi d’une guerre civile qui pourrait leur être fatale alors qu’ils ont tout intérêt à avancer à visage couvert et renforcer leur assise démographique et électorale sans que personne n’y prenne garde ?
La France islamisée est pour bientôt et les musulmans s’en frottent les mains comme si leur victoire est acquise à 100%.
Et ce n’est pas des gesticulations verbales enfiévrées et hystériques que les Français soumis aux flux migratoires incessants à forte dominante musulmane vont pouvoir éviter à la France de finir sous les griffes de l’hydre musulmane.
Tant que le peuple continue à banaliser le danger de l’islam la France n’échappera pas à son destin musulman.

Ce n’est pas avec un coup de voile que l’on va stopper l’islamisation de la France

Résultat d’images pour photos de marine le pen voilée

Marine Le Pen n’est pas Hercule qui avait vaincu l’hydre de Lerne. Il est à rappeler que son geste de refus de porter n’a rien d’exceptionnel. Il n’y a pas de quoi en faire un fromage médiatique.

Que ses groupies ne s’en réjouissent pas trop et crient cocorico à tue-tête. Beaucoup d’autres femmes et de loin plus illustres qu’elle ont refusé de le porter dans ces terres hostiles aux droits humains où les droits de la femme sont anecdotiques. Elle ne fait que suivre les exemples d’Angela Merkel à la Grande Mosquée d’Alger et de sa Ministre de la Défense en Arabie Saoudite, de la Princesse Mary du Danemark et de Michelle Obama dans ce même pays ainsi que ceux la Reine Rania de Jordanie, la Princesses Lala Salam du Maroc .

Son geste aura certainement plus de retentissements et d’échos sur la scène mondiale quand elle le fera en Iran ou en Arabie Saoudite et surtout quand elle aura le courage de dénoncer les violations des droits de l’homme dans les pays musulmans.

Il ne semble pas que cette question soit inscrite à l’ordre du jour de son programme électoral. Idéologiquement il serait surprenant qu’elle se découvre soudainement des vertus militantes pour une cause qui n’a jamais été la sienne. Elle aurait pu profiter par exemple de l’occasion pour témoigner de sa solidarité aux femmes musulmanes contraintes de le porter et en lutte pour leurs libertés les plus élémentaires comme ces femmes saoudiennes. Elle aurait fait d’une pierre deux coups et aurait gagné haut la main la notoriété internationale qui lui fait cruellement défaut.

Quand on veut entrer dans l’histoire on ne doit pas rater son rendez-vous avec elle. Qu’attend-elle d’une audience avec le Mufti du Liban ? Quel impact peut-il avoir sur les électeurs musulmans en France ? Elle n’est plus de surcroît à sa première rencontre avec les Mufti dont le plus prestigieux d’entre eux celui de l’Université d’Al-Azhar sans qu’elle ait besoin de se couvrir la tête. Pourquoi le Mufti du Liban qui a accordé dans le passé des audiences à des femmes non-voilées veut lui imposer cet affront ? A t-il cherché à la piéger histoire de lui signifier publiquement qu’elle serait une persona non grata au Liban ? Comme il n’est pas exclu que son geste ne soit pas improvisé et qu’il ait été parfaitement calculé pour retourner la situation en sa faveur et créer le buzz après les ratés médiatiques du Trump Tower et le refus de Merkel de la recevoir.

Pour ses partisans elle a touché son Graal grâce à un geste qui n’est pas plus glorieux qu’il en a l’air, sans se poser les bonnes questions sur la portée politique d’une telle visite et ses dessous qui sont des plus troubles et qui sont autant de preuves que le FN n’a pas rompu avec ses vieux démons ultraréactionnaires passés.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/18/au-liban-marine-le-pen-se-cherche-une-stature_5081646_4854003.html

Une femme qui aspire à la magistrature suprême et à acquérir une stature internationale doit savoir que l’on gagne pas en crédit en accourant dans les cabinets des Muftis qui sont les officines officielles de la propagande islamique.

Il faut jouer la carte des Français hostiles à l’islam

 

« Les musulmans sont des faiseurs de rois en France » pour les enfants paumés de la République qui s’offrent à celle ou celui qui les nourrit le plus d’illusions sur ses capacités à contrer  le péril musulman.

Un tel aveu est symptomatique d’un esprit  défaitiste et d’une exagération de leur poids dans les joutes électorales hexagonales. Compte-tenu de l’absence des statistiques ethniques et confessionnelles en France il est difficile d’évaluer le nombre réel des électeurs musulmans qui ne devraient certainement pas dépassér 5 %  du corps électoral en France. Quel qu’en soit le nombre ils sont très loin d’être les maîtres des urnes pour pouvoir changer le destin politique du pays.

Tout se passe comme si les Français sont absents des urnes et il n’y a que les musulmans qui votent en France alors qu’ils n’ont jamais brillé pour leur civisme et  leur cohésion politique. Un nom à consonance arabo-musulmane ne fait pas forcément musulman et un nom qui fleurit l’Hexagone peut l’être.  Le vrai problème de la France est ses élites médiatiques et politiques  de tous bords qui jouent aux agents matrimoniaux entre l’islam et la République. C’est aussi ses organisations des droits de l’hommisme et ses féministes qui se découvrent une âme de voilée musulmane mais qu’on entend jamais pour dénoncer la condition féminine dans la société ultra-machiste musulmane dont les effets se font sentir en France même.

On leur prête tous les pouvoirs jusqu’au jour où ils porteront la princesse de la Trinité sur Mer au pouvoir ils deviendront des vrais patriotes pardon les nouveaux indigènes de la République. Un petit vivier électoral qu’il faut soigner et couver. C’est pour quand le vote chinois pendant qu’on y est ?

A chaque candidat les faveurs d’une communauté et la République n’aura que ses larmes pour pleurer sur son destin perdu.

En attendant tout le monde les drague en vérité et ce n’est pas le FN qui dira le contraire lui le pseudo parti des patriotes devenu islamo très compatible mais que ses partisans font semblant de l’ignorer et ça fait bientôt 6 ans que ça dure. Après les Harkis c’est le tour des musulmans d’ être sa nouvelle dulcinée

Les élections en France sont un véritable bal de faux-culs.

Si tous les Français votent le vote musulman qui n’est pas aussi significatif qu’on ne le prétend sera tout simplement marginal.

Que ceux qui s’inquiètent par la montée du péril musulman fassent um bon usage de leurs bulletins de vote en infligeant un carton rouge aux candidats jugés islam0-collabos

La France a besoin de tous ses citoyens qui vont au charbon et ne passent pas leur temps à pleurnicher. Y en a marre des Madeleine. Votez pour qui vous voulez mais Votez.

Que les électeurs du Front National sachent que leur parti est aussi islamo-compatible que les autres

Nous sommes une poignée d’islamo-incompatibles  dont la vie ne tient  qu’à un fil et dont certains d’entre nous ont été  condamnés par la justice française pour incitation à la haine des musulmans comme s’ils étaient un groupe ethnique ou national sans que cela n’émeuve personne ni les médias collabos ni les politicards de tous bords. Jamais le moindre témoignage de solidarité de la part du FN que ses militants érigent en rempart contre la forte poussée de l’islam en France ni non plus de la part Marine Le Pen plus encline à se faire le chantre de l’islam un bon parti pour la France et la défenseure pathétique des musulmans victimes de l’islamisme « fondamentaliste »  selon ses propos.

Nous sommes des humbles donneurs d’alerte sur la haute nocivité du virus musulman et en aucun cas des propagateurs de la haine des musulmans.  Mais cela ne semble pas politiquement payant  pour Marine Le Pen pour qu’elle prenne parti pour nous.  Nous ne pesons pas lourd sur l’échiquier électoral  par rapport à l’électorat musulman. En toute évidence elle a tout à gagner à le courtiser quitte à lui vendre son âme.

Il y a tout lieu de croire que nous sommes les nouveaux parias de cette France qui renoue avec ses vieux démons collaborationnistes .

Mais plutôt que de faire preuve d’objectivité  et profil bas les partisans de Marine Le Pen pour ne citer qu’eux brillent par un cynisme rare et se comportent comme des inquisiteurs.

En effet, ils  considèrent que tous les islamo-incompatibles sont acquis à Marine Le Pen qui pour eux  incarne le mieux le combat contre l’islamisation galopante de la France. Et si nous n’abandons pas dans leur sens nous sommes forcément suspects et pro-musulmans.

Marine Le Pen est une islamo-compatible invétérée et par conséquent elle ne peut être le porte-étendard idoine de la résistance à l’islamisation de la France.

Marine Le Pen a plutôt tendance à s’honorer de leur fréquentation en mettant un point d’honneur à inviter un représentant de l’islam modéré à sa Convention sur les banlieues. Ce qui est l’illustration parfaite de son virage islamo-compatible amorcé en 2011.

Politiquement nous risquons de desservir son image hybride de néo-chevènementiste socialo-souverainiste en fausse rupture avec son soubassement idéologique frontiste.  Après avoir « tué » ce père « encombrant » qui ne l’est pas pourtant pour le financement de sa campagne électorale elle ne va se brûler les ailes. en prenant le risque de se mettre sur le dos les médias d’une part et d’autre part s’aliéner le rejet de l’électorat musulman alors qu’elle ne cesse de multiplier à son égard les gages depuis 2011 de son islamo-compatibilité.

Peu importe à ses yeux que les résistants à l’islamisation galopante de la France se font l’écho des voix de près de 80 %  de Français hostiles à l’islam elle est convaincue que sa chance de conquête de pouvoir dépend en partie de l’adhésion des musulmans à sa personne.

Elle ne veut négliger aucune voix et surtout pas celle du camp adverse celui qui veut faire de la France une vassale musulmane.  Malgré ses mauvais choix politiques en jouant à la l’entremetteuse entre la République et l’islam   ses partisans croient dur comme fer qu’elle est la seule à pouvoir le combattre.

Leur idéalisation de leur candidate leur fait perdre le sens des réalités et de toute critique constructive.  Pourquoi quand ce sont ses adversaires politiques qui courent après les voix des musulmans c’est mal alors quand c’est elle qui le fait c’est bien ?  A-t-elle la potion magique pour éradiquer le péril musulman en France  ?   Sous prétexte qu’elle pratique à sa manière la takiya islamique elle serait la seule à pouvoir leur damer les pions une fois au pouvoir.  Un argument que ne cesse de brandir ses partisans à chaque fois qu’ on les interpelle sur l’inconsistance et la vacuité de sa tactique et non pas stratégie pour étouffer les velléités hégémoniques de l’islam sur la France.  Elle n’est pas Staline qui avait fait volte face pour sortir victorieusement du guêpier nazi.

On lui prête des vertus politiques et intellectuelles rares alors qu’en l’état actuel des choses ses propos favorables à l’islam et aux musulmans sont loin de rassurer l’opinion publique sur ses capacités de réussir dans son entreprise de désislamisation de la France.

Elle n’est pas plus une candidate providentielle que les autres. Plus on se nourrit d’illusions sur son compte plus les risques de déception sont importants si jamais une majorité des français lui font confiance ce qui loin d’ être acquis.

A moins d’être servile et soumis pour s’engager en faveur d’une candidate qui n’a d’yeux que pour l’islam et ses fidèles qui ne jurent que par la mort des infidèles.