Archives pour la catégorie Hamas

Voter pour le traître Moncef Marzougui c’est signer l’arrêt de mort de la Tunisie

Quand est-ce que les tunisiens vont finir par admettre qu’ils portent une lourde responsabilité morale dans la tragédie irako-syrienne ? Quand est-ce qu’ils vont mettre les organisateurs de la filière terroriste pour ces deux pays hors d’état de nuire dont le bouffon de Carthage Moncef Marzougui en est un des principaux artisans ? Savent-ils qu’en votant pour ce fils de goumier, héritier de Caton le petit Ubu Moncef Marzougui ils lui donnent un blanc- seing pour continuer de plus belle dans es actions terroristes ?

Cet homme  missionné par ses maîtres wahhabites de faire tomber la Tunisie sous leur joug  ferait de l’ombre à son aïeul  Caton l’Ancien qui cultivait la haine de Carthage comme d’autres cultivaient leurs jardins n’est pas un danger seulement pour la Tunisie, il l’est aussi pour l’humanité.  

En lui faisant prendre gorge les tunisiens se rachètent de leur lourd silence bienveillant passé qui était feu un vert pour sa politique nuisible pour leur pays et qui devrait relever de la Cour Pénale Internationale pour crimes et incitations de crimes contre l’humanité.

Il a vidé les prisons tunisiennes de ses détenus les plus dangereux pour se constituer sa propre milice macoute  qui assure aujourd’hui son service d’ordres très spécial chargé d’intimider et de réprimer les opposants à ses meetings politiques. Aucune voix ne s’est élevée dans le pays pour mettre en garde les tunisiens sur les vrais dessous de ces grâces (cf. mon article sur le sujet in Tunisie Secret)

Aujourd’hui c’est trop facile pour ses adversaires de crier au loup mais qu’ont-ils fait pendant 3 ans pour organiser des battues pour l’abattre ? Le mal est fait et les tunisiens n’ont rien fait  pour que ça cesse.

Battu ou vainqueur il fera regretter aux tunisiens leur apathie et indifférence. Quand on a le souci de la patrie on l’abandonne pas entre les mains d’un traître qui ne rêve que d’une chose vassaliser la Tunisie au profit du Qatar. N’a t-il pas dit un jour que la Tunisie n’a plus d’avenir en tant que telle ? Un verdict clair et sans appel sur le sort incertain du pays.  De même que ses menaces de liquidation physique des tunisiens qui défendent les principes de la laïcité.

Malgré le mélange des genres en étant président et agent chichement payé de la propagande wahhabite tendance qatarienne  ainsi le péril qu’il présente pour la sécurité de son pays, sa souveraineté nationale  et le danger certain qu’il fait peser sur la paix internationale par l’envoi des troupes djihadistes dans les pays du Levant, les tunisiens ne semblent guère lui tenir grief et l’entretiennent à grands frais un des pires collabos de toute l’histoire universelle. Les miliciens français seraient des patriotes à côté de lui tellement il a atteint le degré zéro de l’abhorration de sa patrie et mériterait véritablement le premier prix de l’infamie collaborationniste.

Faire le choix de cet homme reviendrait à élire le terroriste Rached Ghannouchi et honorer les plus grandes figures du djihadisme musulman tels que Ben Laden, Baghdadi, Omar Bachir, Hassen Tourabi, Ali Bel Haj, Machaal, Morsi, Mohaped Yousuf. C’est aussi la perspective de l’ouverture des frontières tunisiennes à toutes les djihadistes en mal de sanctuaires.

Voter pour lui c’est l’assurance de l’installation des bureaux permanents à Tunis pour le Hamas, le FIS, l’Aqmi, Ansar Charia, le Front de la Nosra, la Qaïda,  l’E.I., c’est aussi faire de cette ville le haut lieu d’accueil de la Confrérie des Frères Musulmans.

En votant pour lui les tunisiens votent pour l’afghanisation de leur pays.

Il n’y a pas de complot juif, il y a le complot mondial musulman

Aux yeux des musulmans modérés qui n’ont de modéré et leur verbe mielleux pour dissimuler leur poison venimeux, connus pour leur fourberie légendaire et leur tartufferie dogmatique que Daëch n’a rien à voir avec l’islam. Créé semble-t-il par les juifs pour salir l’image « humaniste » et non-violente de l’islam.

En effet, les 300 millions de victimes de la barbarie génocidaire sont l’oeuvre des martiens et ce sont eux qui mettent la région du Proche-Orient à feu à à sang et qui se livrent à des crimes contre l’humanité dont font l’objet les chrétiens d’Orient.

Les musulmans modérés sont tellement pris dans leur tourbillon antisémite qu’ils voient la main juive partout. Ils se sont leur raison une fois pour toutes, ils n’ont besoin de la démontrer, leurs délires spéculatifs se suffisent à eux-mêmes. Peu importe la vérité des faits, rien ne peut les faire changer d’avis, ce sont les juifs qui complotent contre les musulmans, ces éternels « persécutés », pour bâtir le Grand Israël.

Les musulmans victimes des juifs et de leurs desseins hégémonique est le seul thème vendeur et mobilisateur des masses frustrées et abêties viscéralement anti-juives. Pour exalter les pulsions de ces centaines de millions d’êtres miséreux, incultes, analphabètes, maléfiques et misérables endoctrinés du berceau jusqu’à la mort et nourris de la haine du juif, il n’y a pas meilleur catalyseur que le juif conspirant contre le musulman. Autrement, on ne pas peut sortir les masses musulmanes de leur léthargie. Que des musulmans massacrent d’autres musulmans et que leur propre sécurité soit menacée par la politique expansionniste d’un autre pays musulman, cela les laisse franchement de marbre, ils ne voient qu’un seul ennemi le juif que Mahomet leur a légué en héritage et dont le Coran appelle à son extermination.

Ils sont tels sourds à la voix de la raison qu’ils ne voient pas la main turco-wahhabite sous la houlette de la Maison Blanche qui a compris tout l’intérêt d’inoculer le poison musulman dans le corps musulman lui-même.

Comme il ne peut avoir d’islam sans la perversion et le travestissement de la réalité, on doit leur faire croire qu’un pays comme la Tunisie qui a basculé dans le monde des ténèbres en un laps de temps éclair que les meurtriers des hommes politiques en Tunisie tels que Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, de ses forces de l’ordre et ses militaires  ne sont pas de confession musulmane ni n’appartiennent à la mouvance islamiste d’Ennahdha. De même le mouvement terroriste du Hamas qui joue un rôle actif dans la vague terroriste sans précédent en Tunisie est une organisation caritative et humanitaire et qu’il est juste présent sur le sol du pays pour aider au creusement des tunnels à Djebel Chaâmbi en Tunisie pour stocker la nourriture..

De même  que les appels au djihad fi sabillah et le sexe dans les mosquées ainsi que les incitations à la haine de l’autre et son anéantissement seraient une hérésie selon les dogmes de l’islam qui sont pourtant fondamentalement violents et intolérants.

Tous ces milliards de dollars dépensés à fonds perdus dans la destruction de la Syrie, l’Irak, la Libye, la Tunisie et l’Algérie ne proviennent pas des caisses du Qatar et d’Arabie ni les armes fournies aux djihadistes ne sont pas turques.
Quant aux rapts des jeunes chrétiennes et les massacres ciblés et méthodiques des chrétiens et des minorités religieuses musulmanes en Syrie, en Irak, au Nord du Nigeria, au Pakistan sont une atteinte aux prescrits coraniques, la preuve l’Arabie est un havre de paix pour les trois religions monothéistes et des libertés publiques. Un pays symbole de la concorde religieuse.

Evidemment les musulmans ne vont clamer leurs innocences comme un serpent qui mord sa proie sans qu’il ne s’en aperçoive lui-même, et tous ces forfaits et exactions barbares constitutifs de crimes contre l’humanité sont imputables aux juifs qui veulent précipiter à sa porte la colombe musulmane.

Il faut savoir que dans la doctrine musulmane de mise en cause de l’auteur coupable, il ne faut jamais juger les auteurs du crime, il faut faire le procès de l’ennemi imaginaire. Ainsi le coupable n’est jamais celui qu’on attrape en flagrant délit et contre lequel les charges sont irréfutables, c’est toujours son souffre-douleur qui est en l’occurrence le juif qui est le vrai coupable qui a la chance fr passer entre les mailles du filet en faisant endosser aux musulmans la responsabilité du crime. Seulement la justice humaine jugée imparfaite et inique par les musulmans qui se trompe de cible. Voilà pourquoi le musulman ne reconnaît que la justice d’Allah qui est la seule à pouvoir le blanchir de ses crimes en toute équité musulmane.

Quand les musulmans modérés rejettent toujours la faute sur l’autre et tout particulièrement le juif, leur hantise maladive, il n’y a pas lieu de les contredire, ils sont eux-mêmes en inadéquation avec ce que le musulman doit être et non ce qu’il se représente lui-même de l’islam.L’islam n’est jamais un sujet modulable, c’est le musulman qui doit s’y adapter ou y renoncer mais il en aura jamais ni la force ni le courage, il préfère se nourrir d’illusions que d’afronter la vérité de l’islam. Or, l’islam n’est pas un monde fabulé et imaginaire, c’est un monde réel qui a ses exigences et ses contraintes qui pèsent sur tous ses adeptes sans exception et sans demi mesure.

Le 23 juillet 2014 : la France de gauche a fait le choix du Hamas plutôt qu’Israël

Manifestation pro-palestinienne ou Munich 1938 ?
Tous derrière le Nouveau Parti Anticapitaliste,  des verts, aux staliniens du Parti Communiste, à Mr Mélenchon l’homme qui aime tant que la France s’islamise,  aux amis de l’islam du Parti Socialiste, aux alliés de Dieudonné.
Besancennot l’ex chouchou des médias, tombé depuis un lustre dans l’anonymat  retrouve ses couleurs d’antan et la joie des pavés parisiens.
Merci à la Palestine, pardon la haine du juif d’avoir réussi à rassembler toute la famille de gauche laïque islamophile et judéophobe, anti-impérialiste capitularde surtout.
Cerise sur les gâteaux tous les musulmans qui rêvent de la mort de la république sont au-rendez-vous et manifestent la main dans la main avec leurs prochaines victimes.
Il n’y a que l’antisémitisme aujourd’hui en France qui peut sortir les gens dans la rue.
Que des syriens, des libyens, des algériens,des soudanais, des irakiens meurent par millions, on ne va pas battre le rappel des troupes pour si peu, car on ne va pas condamner ce que le Qatar et l’Arabie Saoudite financent, ces deux Etats-voyous protégés de l’Oncle Sam.
.Même La CGT qui ne s’est guère mobilisée pour le sort des travailleurs népalais qui meurent par centaines sur les chantiers de la Coupe du Monde se refait une virginité syndicale en assurant le service d’ordre de la manifestation. Elle a la solidarité sélective, le sort des travailleurs en terre corrompue par l’islam lui importe peu comparé à celui des ghazaouis offerts par le Hamas comme points de mire au Tsahal. C’est plus médiatisé et ça peut rapporter gros dans les élections professionnelles.

Que ceux qui soutiennent l’organisation terroriste du Hamas aillent lui servir de boucliers humains

Que ceux qui défendent le mouvement du Hamas qui a nettoyé Gaza de toute présence non-musulmane cessent de défendre l’indéfendable et en se faisant les partisans de ce mouvement ils apportent clairement leurs soutiens à la nébuleuse nazislamiste dont sont issus les Talibans, l’E.I., les Boko Haram, les Shebabs, le F.I.S., la QAIDA, l’AQMI, la Confrérie des Frères Musulmans, Ansar Charia, Front de la Nosra, tous des parents idéologiques du Hamas.

Que connaissent-ils de son histoire, de sa doctrine politique sa charte, de ses crimes anti-palestiniens, de sa guerre fratricide avec le FATAH en 2007, de ses pratiques criminelles, barbares et pédophiles, des menaces qu’il fait peser sur l’Egypte, la Tunisie voire l’Algérie ?

Pour sortir de son isolement politique  à 6 mois des élections palestiniennes et des palestiniens qui n’en peuvent plus de cette guerre permanente avec Israël et qui aspirent à vivre en paix, le Hamas n’a pas trouvé d’autre alternative que de souffler sur la braise et torpiller les chances infimes de la paix entre les peuples palestiniens et israéliens.S’il n’y a plus de cause palestinienne il n’y plus d’exutoire idéologique et terroriste, car comme tout mouvement extrémiste il ne peut prospérer que sur l’état de chaos permanent.

Qu’ils se posent des questions et ne font de leur parti pris une vérité historique y compris sur les vraies causes du conflit israélo-palestinien qui est leur seul fonds de commerce, s’il disparaît ils n’auront plus eux-mêmes leur raison d’être et découvriront enfin qu’ils n’ont jamais été arabes. S’ils ont le courage qu’ils aillent servir de boucliers humains au Hamas au lieu et place de ces pauvres écoliers. A moins qu’ils offrent leurs fillettes aux pédophiles de cette secte infâme.
Salem Benammar