Archives pour la catégorie islam

Les musulmans sont ce que l’islam fait d’eux

Ils se veulent, ils se disent, ils se croient, ils se vantent, ils affirment, ils délirent, ils fabulent, ils s’illusionnent, ils sont convaincus, ils se prennent, ils s’affichent, ils soliloquent, ils allèguent, ils hululent, ils fantasment, ils pérorent, ils fanfaronnent, ils s’auto-encensent, ils se flattent, ils s’approprient, ils se voient, ils méprisent, ils sont le monde, ils sont l’humanité, ils sont l’histoire, ils sont l’alpha et l’oméga, ils sont le nombril du monde,  mais le hic ils n’ont jamais rien produit et prouvé et  personne en dehors d’eux-mêmes, et encore, ne leur accorde une once de crédit et encore moins prend pour de l’argent comptant leurs élucubrations mégalomaniaques.

Ils ne brillent guère sur la scène mondiale depuis l’année supposée de naissance de leur funeste idéologie en 630, sauf sur le terrain de la barbarie humaine.

De la mort ils font une religion et de la vie ils ont fait un sacrilège.

Ils ont en eux la haine du genre humain qui ne croit en ce à quoi ils croient, y compris d’eux-mêmes.

Ils vénèrent un criminel de guerre et contre l’humanité et une divinité abominable et monstrueuse qui laisserait apparaître Shiva comme un modèle de non-violence et d’humanité. A côté d’eux, les adeptes du Temple solaire, qui vouaient un véritable culte à leurs deux gourous Jo di Mambro et Luc Jouret seraient des gentils toutous.

D’ailleurs lesdits sectateurs n’avaient causé du tort qu’à eux-mêmes contrairement à ceux dont il est question ici qui non contents de s’auto-détruire ils sont usage de leurs corps pour anéantir l’humanité tout entière.
S’ils avaient le respect de la vie, ils devraient commencer par respecter la leur.

Ils n’offrent aucun gage de leur volonté de vivre en bonne intelligence avec le monde qui n’est pas le leur. Ils ne jurent que par la fin des enfants d’Israël qu’ils aimeraient éliminer de la surface de la terre. Ils se posent comme leurs exterminateurs finaux dans le sillage des nazis :  » Tout au long de l’histoire, Allah a imposé aux [ Juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler [ la 3 e figure de la trilogie satanique islamique]. Avec tout ce qu’il a fait – et bien que les [ Juifs] aient exagéré les faits-, il a réussi à les remettre en place. C’était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des musulmans. »

Des propos tenus toute impunité par Qaradhaoui sur Al-Jazeera le 29 janvier 2009 qui sont la parfaite illustration de toute l’exécration que la caste des saigneurs de l’humanité éprouve pour les Juifs et tous les autres.

Ils sont ce que leur mode de pensée idéologique a fait d’eux. Ils ne veulent pas participer au bien-être commun de l’humanité, ils n’ont qu’un seul et unique but, la figer dans la pierre noire mortifère objet de leur idolâtrie infâme.
Ils ne sont pas monothéistes, ils sont polythéistes tendance fétichistes suicidaires. 

Dr Salem Ben Ammar
Twitter

·

Il n’y a qu’un islam celui qui dépasse en horreur la barbarie naziehttps://t.co/E9YDKAfJXm via @sabenam93

L’.E.I. n’est pas l’islam paraît-il  sans bien entendu nous expliquer en quoi ne l’est-il pas , les musulmans dits modérés inventés en toutes pièces par les médias et les ho…
LN.IS/WORDPRESS.COM/…

Like

 

Like

 

Love

 

Haha

 

Wow

 

Sad

 

Angry

Comment

Comments
Salem Benammar
Write a comment…
Salem Benammar

1 hr ·

Twitter

·

Il n’y a qu’un islam celui qui dépasse en horreur la barbarie naziehttps://t.co/nW9fYdf8S6 via @sabenam93

L’.E.I. n’est pas l’islam paraît-il  sans bien entendu nous expliquer en quoi ne l’est-il pas , les musulmans dits modérés inventés en toutes pièces par les médias et les ho…
SALEMBENAMMAR.WORDPRESS.COM/2015/02/26/IL-…

Like

 

Like

 

Love

 

Haha

 

Wow

 

Sad

 

Angry

Comment

  1. Add your family to your profile

    61 Pending Items

  2.  

    Intro
    Use details from your About section as your bio
    Institut des Hautes Etudes Internationales Paris 2

    Remove

     

    Salem Benammar's photo.
    Salem Benammar's photo.
    Salem Benammar's photo.
    Salem Benammar's photo.

     

  3.  

    'Salut et paix du Seigneur soient avec vous tous bien aimés en Christ.  Mon intervention chirurgicale est reportée par mon chirurgien pour le seul motif qu'il se sentit pas bien après avoir terminé les trois premières interventions d'avant mon tour. Il m'avoua franchement que c'est la première fois que cela lui arrivait pendant toute sa carrière professionnelle.  En bon croyant, son comportement ne provoqua point mon étonnement ou mon énervement, car convaincu que toutes choses concourent pour le bien de ceux qui aiment Dieu. En outre, je crois aussi que Dieu a écouté vos ou plutôt nos prières Alléluia.  Je n'ai qu'à vous remercier pour vos prières et vos inquiétudes, et vous bénir au nom de notre sauveur et seigneur Jésus Christ amen'
    'Je me suis retiré du facebook une petite heure ce soir, pour réaliser cette toile sur des très belle musiques des frères Strauss .Je vous invite à me donner votre avis..Je vous signale que ce n'est pas du noir et blanc,comme elle apparait .C'est du noir,bleu nuit et blanc.Dimention 60/40 cm .'
    'Les 7 paroles de Jésus Christ sur la Croix:  ° Jésus a prononcé sept paroles lorsqu'il était sur la croix. Chacune de ses paroles a marqué l'histoire de l'Église et la foi de milliers de personnes au cours des siècles. Arrêtez-vous pour les méditer et voyez de quelle nature était fait celui qui à changé la face du monde. 1 ère parole: Luc 23:34 "Père, pardonne-leur car ils ne savent ce qu'ils font."     - Une prière à son Père pour ceux qui l'on crucifié.     - Quand nous sommes face à des personnes qui ne nous aiment pas ou qui nous font souffrir, saurions-nous prier pour eux et leur pardonner? 2 ème parole: Luc 23:43 "Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis."     - Une promesse à quelqu'un qui souffre autant que lui.     - Alors que nous sommes nous-même en souffrance, sommes-nous capable de partager les promesses de Dieu à d'autres? 3 ème parole: Jean 19: 26-27 Jésus voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, il dit à sa mère : "Femme, voici ton fils". Puis il dit au disciple: "Voici ta mère".      - Un soucis pour sa mère.     - Alors que nous sommes face à des situations difficiles, avons-nous du respect et du soucis pour honorer nos parents, nos familles, nos proches ? 4 ème parole: Matthieu 27:46 "Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné?"     - Le cri d'angoisse de Jésus alors qu'il est en train de porter le péché du monde, et que Dieu lui détournée son regard. Jésus est seul.     - Alors que nous sommes quelquefois en train d'abandonner Dieu et de lui tournée le dos, Jésus n'a-t-il pas ce même cri d'angoisse à notre égard? 5 ème parole : Jean 19:28 "J'ai soif"     - Jésus, un humain ... jusqu'au bout.     - Jésus dit cette parole afin d'accomplir une prophétie de l'Ancien Testament. Ce qui nous montre que bien plus qu'un humain qui a soif, Jésus va au bout de sa mission; il ne boira pas du reste! 6 ème parole : Jean 19: 30 "Tout est accompli."     - Un cri de victoire!     - Si nous nous arrêtons un instant pour penser à tout ce qui s'est passé pour que Jésus arrive à ce cri de victoire cela donne le tournis. Pourtant il est allé jusqu'au bout, par amour. Sommes-nous capable d'évaluer l'importance de cette phrase? 7 ème parole: Luc 23:46 "Père, je remets mon esprit entre tes mains."     - La dernière prière à son Père     - Quel moment impalpable que celui de rejoindre le Père et d'entrer dans son repos, l'esprit en paix ...'
    Myriam Tartiere's photo.
    'Le muguet Un bouquet de muguet, Deux bouquets de muguet, Au guet ! Au guet ! Mes amis, il m'en souviendrait, Chaque printemps au premier Mai. Trois bouquets de muguet, Gai ! Gai ! Au premier Mai, Franc bouquet de muguet. Robert DESNOS  (Chantefables et chantefleurs)'
    Judith Aleksandrov's photo.
    'Pensées...'
    'TOTO PECTORE. (Dit) de tot cor (Ciceró. De les lleis, 1) Nota: Aquesta llatinada va dedicada a Gerard Joan Barceló, occità i occitanista que m'ha propiciat la imatge.'
    'BOYCOTT de l'émission de PROPAGANDE PRO-FLAMBY : le jeudi 14 avril à 20h15 sur France 2, TV d'Etat.  Présentateurs : Pujadas et Léa Salamé, amis du mollusque.'
  4.  

    Michèle Hassan
    10 new posts

    Sonya Chebbi
    10 new posts

    Michel Hafayedh
    10 new posts

    Claudio Vit
    10 new posts

    Moog Philippe
    10 new posts

    Madeleine Debauve
    10 new posts

    Jean-Claude Ouaki
    1 new post

    Nathalie Sayous
    10 new posts

    Isabelle Alexis
    3 new posts

Me Dupont-Moretti, la mère de Merah n’a pas perdu un fils, elle a perdu un monstre

Non Me Dupont-Moretti la génitrice du monstre d’inhumanité Mohamed Merah n’a pas perdu un fils, elle a perdu l’occasion de se repentir pour les pauvres victimes tuées au nom d’Allah dans le respect des préceptes coraniques comme elle l’avait dit elle-même.

De quelle affliction parlez-vous de celle des familles marquées dans leur chair et leur âme à tout jamais et dont les leurs avaient eu le malheur de se retrouver sur le chemin du Terminator d’Allah ou de cette mère qui ne semble guère exprimer ni regrets ni compassion pour les victimes de son fils.

Toutes les causes dont défendables mais certainement pas celle de Merah car on s’en faisant l’avocat on banalise ses monstruosités et on le met sans le vouloir au même niveau que ses victimes. Un mélange de genres irresponsable et indécent.

En mettant en scène le deuil de sa mère vous faites l’amalgame entre elle et les familles des victimes qui auraient pu être vos parentes ou vos enfants.

Quand on défend le droit on ne fait pas de la douleur de la mère avérée ou simulée un argument de défense.

Les ressentis des familles de ces criminels contre l’humanité n’ont pas leur place dans les procès des terroristes.

 

 

 

 

 

 

 

Marine Le Pen peine à vivre avec 23 000 € par mois

La fille Le Pen s’est octroyée généreusement une rallonge de 2000 € nets par mois pour pouvoir boucler ses fins de mois difficiles avec un revenu mensuel imposable de 23 000.  Soit 80 fois le revenu mensuel de son paysan imaginaire mis sur la paille par sa vache à lait européenne.

2000 € d’augmentation de ses indemnités de présidente du FN alors qu’il me semble que le président d’une association loi 1901 comme c’est le cas du FN serait bénévole, représente 2 fois le SMIC. Une belle insulte aux Français qui survivent avec 1000 € par mois et qui misent sur elle comme un turfiste plaçant une forte mise sur un tocard pour toucher le jackpot.

23 000 € par mois c’est 4 fois le salaire d’un ministre de la République et le double de l’indemnité présidentielle de Macron.

23 000 € pour une dame  au vécu professionnel inversement proportionnel à son revenu mirobolant sont l’illustration parfaite que le système profite surtout à ceux qui lui crachent dessus.

Plus on est dans le rejet du  système plus on a quelque chose à cacher aux Français.

Il y a fort à parier que cette faramineuse auto- augmentation de son salaire de présidente  était destinée à compenser la perte de revenu qu’elle avait subie suite à la saisie- arrêt de ses indemnités d’élue au Parlement européen avant qu’elle ne siège dans l’hémicycle.

L’héritière est aussi attirée par l’odeur de l’argent que son honorable père était attiré par les héritiers.

Dans cette famille le patriotisme se monnaie comme une starlette monnaie ses talents.

Et si par extraordinaire elle était locataire de l’Élysée elle aurait sans doute multiplié par deux son revenu actuel.

L’islam est le plus grand péril de tous les temps

Se représenter sa religion comme  étant une religion de paix et du respect du droit à la vie pour celui qui est différent de soi alors que c’est loin d’être le cas, est une chose, mais en faire la démonstration sur le terrain c’en est une autre.

Le monde attend toujours que les musulmans mettent leurs actes en adéquation avec leurs belles paroles pour pouvoir enfin se faire une idée précise quant à leur réelle implication dans la construction d’un monde où la valeur de l’humain n’est pas définie par sa croyance mais par ses mérites et ses apports au bien commun de ses semblables.

Pour l’instant, on a juste le droit à chaque fois que leurs coreligionnaires sèment la terreur et brisent des destins au nom d’Allah Akbar,  à des processions de pleurnicheurs professionnels pour plaider l’innocence de l’islam et la victimisation des musulmans.

Tout ce se passe comme si les victimes du terrorisme musulman ne valent pas plus que les cailloux lancés sur le diable, (ramy al jamarat, ), pendant leur rituel fétichiste de lapidation à l’occasion de leur pèlerinage en ces lieux malsains appelés la Mecque.

A se demander si leur numéro de danse macabre avec le Coran à la main comme s’ils brandissaient les têtes des victimes ne seraient pas en réalité une manifestation de leurs regrets que leurs massacreurs  de service appliquant fidèlement les préceptes sataniques n’aient  pas massacré davantage des « mécréants ».

Jamais les musulmans ne sauront se mettre à la place de leurs victimes et se poser la question en quoi est-ce un crime de ne pas être musulman pour mériter la peine de mort ?  Les musulmans sont convaincus qu’ils sont des humains à part qui ne peuvent s’imaginer un seul instant qu’il auraient pu être chrétiens, juifs, apostats de l’islam, athées, libéraux, agnostiques, laïques ou progressistes.

Ils doivent savoir  que leur silence est un blanc seing aux forces du Mal qui sévissent dans les pays musulmans, réprimant, opprimant, massacrant leurs semblables humains qui ne sont pas de leur bord religieusement et politiquement parlant mènent en réalité un vrai programme génocidaire, exterminateur et de nettoyage religieux sur le modèle de celui mené par les nazis dans les années 30 et qui s’était terminé dans la pire boucherie humaine que le monde avait connu depuis le génocide de l’Hindou Kush, plus de 80 millions de victimes, totalement nié, sur lequel on a mis une pierre tombale pour l’éternité et complètement occulté de la mémoire collective humaine dont le nom est associé à la barbarie apocalyptique musulmane.

Ils ne sont conscients que les témoins oculaires d’aujourd’hui ne sont pas que complices par leur silence et leur indifférence coupables, sont les victimes potentielles de demain et des bourreaux potentiels comme celles qui avaient subi le déferlement du Tsunami nazi alors qu’elles croyaient être à l’abri et qu’il ne visait que les minorités ethniques nationales allemandes. Si au moins elles s’étaient demandées est-ce qu’un juif avait choisi d’être  juif et si j’étais moi-même juif qu’eût été mon sort ?

La vraie question que tout un chacun de nous devait se poser en y ajoutant tout simplement que le nazisme en tuant le juif  tuait cette part d’humanité qui est en moi et qu’à force de carnage massif des juifs, il finirait par m’achever moi-même ?

Le crime n’était pas un crime contre les juifs c’était un crime indéniablement contre l’humanité si on avait justement conscience de la siAujourd’hui, chaque vie humaine fauchée par les exterminateurs musulmans est  aussi notre propre vie qui se meurt à petits feux. Ne pas se sentir concerné et impuissant par ce spectacle de fin du monde, est un aveu de refus de notre humanité et de notre démission ainsi que notre consentement à nous offrir en victime consentante et expiatoire en Holocauste à nos bourreaux qui portent le masque de l’islam des ténèbres.

Plus on persiste dans notre posture de l’autruche, plus on leur manifeste notre adhésion et notre encouragement à perpétuer leurs exactions et persévérer dans la voie de la terreur.

Notre résignation symptomatique de notre lâcheté et de la peur de soi, est la meilleure alliée des cavaliers noirs de l’Apocalypse musulmane.

Un ami disait que l’avenir se lit dans l’histoire des événements passés, or les mêmes événements et faits survenus en Allemagne nazie et devant lesquels le monde libre dont on ne sait de quelque contrainte si ce n’est de son manque de solidarité et d’humanisme, sont en train de se dérouler sous nos yeux dans une atmosphère capitularde et ô combien analogue à celle qu’avait connue le monde dans les années 30.

Pour des intérêts que rien ne saurait justifier, sordides et bassement mercantiles les pays de l’OTAN et à leur tête les E.U. sacrifient honteusement et obséquieusement   la démocratie et les minorités religieuses principalement les chrétiens en Egypte et en Syrie, après avoir délibérément jeté en pâture aux prédateurs islamistes celles d’Irak.

Si le monde et en premier lieu le monde musulman est aussi la première victime de l’offensive violente et guerrière du radicalisme musulman  financé par les saoudiens et les qatariens depuis les attentats du 11 septembre 2011, on ne le doit pas seulement aux agissements des activistes musulmans, il est également la résultante du soutien trouble des E.U. à ces deux foyers source de la gangrène qui mine le corps musulman et par ricochets le monde dans son ensemble.

Nul ne peut ignorer le rôle actif des américains à l’islamisme wahhabite  qu’ils avaient réactivé en ce jour du 14 février 1945 dans le cadre d’un pseudo accord  entre le roi Ibn Saoûd et le président Roosvelt, appelé le Pacte de Quincy  qui mettait sous tutelle américaine le royaume hérétique et collaborationniste saoudien.

Une alliance contre nature et néfaste pour l’humanité entre l’aigle et le faucon qui a atteint son paroxysme avec les attentats du 11 septembre 2011 dont les américains furent les premiers à en faire les frais et que l’Arabie Saoudite avait réparé les dégâts en dédommageant les familles des victimes sous prétexte que sur les 18 membres du commando terroriste 15 étaient porteurs de passeports saoudiens. Surtout que ce sont ces attentats aux motivations obscures ont ouvert la voie à l’état de chaos permanent dans le monde musulman culminant avec les révolutions du Tchernobyl arabe et au bain de sang dans lequel ne cessent de baigner les populations musulmanes et les minorités religieuses qui avaient toujours en toute sécurité avec leurs compatriotes musulmans. .

Il est plus que jamais urgent de dénoncer  cette alliance périlleuse et ses effets tragiques pour la pérennité de l’humanité.et freiner sa progression.

A cause de cette alliance de l’épée et du dollar l’équilibre ethnique déjà très fragile du monde musulman voit son pronostic vital compromis.

Est-ce que vous avez idée des risques que les démocrates et les minorités religieuses encourent en Tunisie, en Libye, en Irak, en Syrie ou en Egypte où on a frôlé le pire sans le sursaut salutaire du peuple égyptien qui avait mis fin à l’aventurisme criminel des Frères nazislamistes ?

Le président Bachar Assad, présenté par l’Occident comme étant tortionnaire et sanguinaire notoire se trouve paradoxalement le rempart contre l’appétence islamiste et partant de là le défenseur en Syrie des minorités ethniques et religieuses. Voire le sauveur un jour de l’Occident lui-même en éradiquant chez lui les forces dihadistes cosmopolites.

Que l’on tire tous les enseignements de l’histoire passée si nous ne voulons pas que le monde finisse par être enseveli par les laves gigantesques ardentes du volcan  islamo-wahhabite provoqué par ceux-là-mêmes qui font semblant d’étouffer son éruption tout en cherchant à en tirer les meilleurs profits à des fins hégémoniques au péril de la vie des peuples.

L’islam est plus que jamais le plus grand péril de tous les temps et tant que l’on continue à le blanchir de ses crimes contre l’humanité on ne fait que conforter les musulmans dans leurs desseins mortifères.  Il n’y a pas de musulmans innocents comme il n’y avait pas des nazis doux comme des agneaux.  Les idéologies ne sont pas ce que leurs partisans font d’eux, elles sont le carburant de leurs entreprises criminelles.

La première guerre mondiale a commencé avec la naissance de l’islam et n’a jamais cessé

La troisième guerre mondiale n’aura pas lieu  car en réalité les guerres de 14-18 et 39-45 ne sont que les deuxième et la troisième de la liste, et la première est celle qui a débuté en 622 ne s’est jamais arrêtée.

C’est celle que mène sauvagement l’islam au reste du monde désigné comme l’ennemi à combattre jusqu’à la victoire finale.

Il ne s’agit pas d’une guerre classique où les belligérants sont identifiés et régis par les lois internationales, il s’agit d’une guerre non-conventionnelle,  où l’assaillant rencontre aucune résistance de la part  guerre qui ne dit pas son nom, car l’ennemi est partout, insaisissable, invisible et imprévisible.

Il peut nous frapper quand il veut et où il veut. Plus on banalise le danger plus on fait le lit à l’ennemi.

C’est en s’installant dans l’habitude du désespoir et de la résignation que nous signons notre arrêt de mort. Il n’a pas besoin de nous frapper puisque nous en sommes chargés nous-mêmes en faisant de la peur notre armure.

La tragédie de Dallas est un tournant important dans le mode opératoire du terrorisme.

Il importe peu de savoir si le Terminator est mu par des motivations idéologiques car cela ne change rien au fond du problème, ce que l’on doit retenir est que cette stratégie de s’attaquer directement aux forces de sécurité est bien plus payante sur le plan psychologique et sécuritaire que le Bataclan.

En s’en prenant directement à la police, le message du Terminator de Dallas est des plus explicites, il n’y a pas de forteresse imprenable et un seul individu peut faire à lui tout seul plus dégâts dans les rangs de service de sécurité qu’un groupe d’assaillants de 100 individus.

Ce n’est parce qu’il a agi seul, ce qui est peu probable, que son acte va rester sans lendemain ?

Il y a tout lieu à penser que le terrorisme mondial est entrain de changer de mode opératoire.
Comme aussi on ne peut pas dissocier cette attaque des autres attaques terroristes contre les forces de l’ordre dans de nombreux pays musulmans dans l’indifférence générale ainsi que celle dont fut victime le couple de policiers de Magnanville.

Que sera le bilan d’une attaque de grande envergure déclenchée par 10 000 Terminator agissant de concert et simultanément partout dans le monde?

Si le tout et son contraire avait une religion ce serait l’islam

Comment Mahomet MDSL (Malédiction et disgrâce soient sur lui) était en mesure de lire le Coran en présence de Gabriel, alors que d’une part les musulmans qui ne sont témoins de rien mais qui sont convaincus que leur prophète de mauvais augure était totalement analphabète et d’autre part le Coran n’avait pas encore était transcrit sur aucun support et les versets ni rassemblés ni ordonnés ?
Et le même Coran qui a l’art de se mêler les babouches tord le cou à sa propre vérité (106 sourate 17 Al-Isra):
« Nous avons fait descendre un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement. »
Ce qui est évident quand on sait que le dernier verset qu’Allah lui aurait adressé comme un missile (281 de la sourate de la Vache) 9 jours avant que les Anges de la mort ne l’envoient en enfer le 8 juin 632, comme si les Arabes déclaraient lesurs naissances et leurs décès à cette époque. Cela fait partie des miracles administratifs de l’islam et le doute n’est aucunement permis.
Si la contradiction avait une religion ce serait ainsi assurément l’islam , d’un côté les musulmans prétendent que la révélation a duré 23 ans et d’un autre qu’il est descendu selon le malsain Coran dans ses versets machiavéliques(sourate asu’ara v.192 195;sourate azumar v.1-3;sourate al baqarah v.185 ) en bloc en deux tours trois mouvements (djoumlat wahida, littéralement en une seule phrase) pendant la fameuse nuit d’al Qadr
Affirmer des vérités non prouvées matériellement relève de la pure fabulation. Nonobstant le fait que la codification de l’écriture de la langue arabe a été entamée au VIII e siècle.

Ils ne sont pas des coupeurs de tête ils sont des charognards dans la voie d’Allah

Ils ne sont ni des coupeurs de tête, ni des décapiteurs, ni des égorgeurs, ni des tueurs fous d’Allah, ni des assassins en service commandé, ni des terroristes, ni des bourreaux sabrant les têtes des condamnés, ni des bombes humaines, ni des enfants malades de l’islam, ni des djihadistes  ni des sanguinaires, ni et surtout pas des forcenés, ni des adeptes d’une secte satanique, ni des enfants de Dracula, ni des créatures de Thanatos, ni un danger mortel pour l’humanité et les ennemis du genre humain.

Point de tout cela. Ils sont bien pires que les enfourneurs nazis des fours crématoires, ils sont les bras armés de l’islam dans sa conquête dévastatrice du monde.

Des véritables machines de mort totalement dépourvus d’humanité et d’empathie pour leurs victimes. Conditionnés mentalement et idéologiquement au point qu’ils se sont déconnectés d’eux-mêmes éprouvant une véritable aversion pour leur propre vie.  Vivant dans la négation de soi  ils projettent sur leurs semblables humains ce qu’ils ont en réalité comme ressentiments pour leur vie qui ne l’est pas.

Comme si en tuant au nom de leur Allah cela leur permettrait d’expier le péché mortel qui les ronge d’être dans le monde des vivants.

Un fardeau insupportable pour eux d’où leur impatience hystérique à quitter ce monde en y entraînant le maximum innocents dans leur suicide.

De leur propre mise à mort ils écrivent la trame de leur vie où ils passent à la postérité comme étant des martyrs aux yeux des leurs.  Alors que leurs crimes abominables devraient leur valoir des poursuitrde pour crimes contre l’humanité.

Ils sont les cavaliers noirs de l’Apocalypse qui veulent offrir en Holocauste à leur dieu l’humanité qui lui est réfractaire pour apaiser sa frustration de ne pas faire l’unanimité autour de lui.

Missionnés pour réduire l’humanité en cendres pour en faire le Royaume d’Allah, la divinité la plus haineuse et la plus épouvantable  jamais créée par l’homme.

300 millions de victimes depuis que Mahomet avait fait d’elle une figure tutélaire pour ses sbires et ce n’est pas fini.

Une divinité qui veut régner en maîtresse absolue sur un monde transformé en champs de ruine et rivieres de sang peuplé de charognards.