Notre combat contre l’islam est un combat pour les droits de l’homme et sa dignité

Nous sommes tous des combattants de la liberté  qui ne veulent pas d’un monde soumis à la dictature mortifère et liberticide de l’islam ou d’une toute autre idéologie qui dénie à l’homme son libre-arbitre et une volonté propre pour décider du choix de son destin et du mode d’organisation de la vie de la société. .Des hommes qui se battent pour que l’homme soit acteur de sa vie et non pas un pion sur l’échiquier des forces mystico-politiques qui veulent le marquer du fer rouge de l’esclavagisme.

Notre combat est humain et désintéressé. Nous cherchons ni gloire, ni prestige, ni honneur ni à appartenir à l’histoire ou se trouver sur le même piédestal que toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont fait l’histoire et que toute comparaison avec eux n’est pas forcément flatteuse pour nous. Ils ont rempli leur mission et nous accomplissons la nôtre avec nos modestes moyens et notre détermination à ne pas laisser en legs aux générations futures un monde fermé sur lui-même, étouffant sous les dogmes religieux, frileux, hiérarchisé,  inégalitaire, foncièrement raciste et misogyne,  où la pensée unique fait loi et la soumission fait foi.

Certains d’entre nous sont l’objet depuis pas mal d’années de tracasseries en tous genres, faisant l’objet soit de condamnations soit des procédures judiciaires en cours, honnis par le politiquement correct qui les accuse de tous les maux.  Que ceux qui nous soutiennent se gardent  d’utiliser nos pages de soutiens que des amis sincères ont pris la peine de créer à d’autres fins de nature à nous discréditer et détourner notre combat de son objet.

Personnellement, je suis menacé de mort et poursuivi pour un délit de caractère raciste à l’encontre des membres d’une croyance qui va éteindre la lumière sur l’humanité pour l’entraîner dans la protohistoire qui fait pourtant du racisme, de la haine du juif, du chrétien, du non-musulman, de la ségrégation de la femme, la pédophilie, des voies de la félicité.

Nous refusons ce modèle de société qui veut nous faire notre humanité où l’homme serait du même rang qu’un batracien, ce qui nous vaut d’être dans l’oeil du cyclone de cette justice qui prend de plus en plus des couleurs qui sont celles de la mise à à mort des libertés humaines. Ni de Gaulle, ni Jean Moulin, ni je je ne sais qui d’autres. Il y a mes amis Wafa, Christine, Josiane, Pierre, Sami, Pascal, et bien d’autres comme mes amis belges, canadiens, suisses, allemands, et tous les apostats de l’islam avec une pensée particulière pour le blogueur saoudien Raif Badaoui en danger de mort, stigmatisés, accusés de tous les maux,  dont l’honneur est jeté en pâture aux chiens enragés islamiques, qui mènent un combat acharné contre l’islamisation galopante de la France et de l’Occident qui les expose à tous les dangers. Ils sont eux-mêmes comme je le suis moi-même.

31 réflexions sur « Notre combat contre l’islam est un combat pour les droits de l’homme et sa dignité »

  1. Bonjour, je viens de parcourir quelques-uns de vos textes, et salue votre courage, qui fait du bien ! Autant que votre liberté d’esprit et de parole, qu’on voudrait voir plus fréquente, y compris en France.
    Merci : il rallume l’espoir en un avenir sans voiles, sans niquab et dans la dignité humaine partagée entre hommes et femmes.
    Pour la mémoire de cette pauvre femme et au nom de toutes les autres qui pourraient un jour connaître le même sort, autant que pour tenter de me défaire de la honte qui m’envahit, moi, femme, chrétienne et française, quand je vois son pauvre corps s’affaisser, je me permets de joindre ici cette vidéo, terrible, scène peut-être banale dans une rue banale d’Irak :
    http://www.dreuz.info/2015/02/video-irak-execution-dune-femme-dans-le-strict-respect-de-la-charia/#!prettyPhoto
    Il faut l’avoir vue au moins une fois : on n’est plus tout à fait la même après qu’avant !

    Aimé par 1 personne

  2. La seule armée véritablement universelle est celle des soldats des Droits universels de l’Homme incompatibles avec l’idée d’un monde et d’un homme absolument déterminés et finis, ni compressibles ni extensibles. C’est le combat des Architectes du bien qui sont partout dans le monde!

    J'aime

      1. De Salem Ben Ammar, Docteur en sciences politiques.(avec un cerveau débarassé de la terreur !)
        > >
        J’avais oublié de « coller » le texte

        > > > Je demande aux musulmanes et aux musulmans qui ont l’aversion des humains et qui se prennent pour les maîtres du monde alors qu’ils ne sont pas encore sortis du monde des ténèbres, que seriez-vous sans nous ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous faites vos courses dans nos magasins, vous mettez quoi dans vos paniers ? Mahomet, Allah et le Coran ou des produits que vous n’êtes pas capables de fabriquer vous-mêmes et dont vous êtes redevables à 100% à ceux que votre satané livre ordonne de massacrer et d’humilier.
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous avez faim et soif, c’est l’islam ou la patrie qui vous nourrit ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous n’avez pas de travail chez vous et pour échapper à vos
        > >

        > > > conditions de vie misérables est-ce que vous trouvez refuge dans
        > >

        > > > l’islam ou dans ces pays que vous êtes en train de détruire au nom de
        > >

        > > > votre religion ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous êtes malades, vous vous soignez à coups de versets maléfiques ou vous prenez des médicaments fabriqués par les mécréants ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous avez froid et plongez dans l’obscurité, vous vous éclairez avec les hadiths de ce prophète diabolique ou vous utilisez l’électricité inventée par l’Occident que vous vous haïssez tant ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous avez besoin de surfer sur l’internet vous utilisez vos tapis de prière ou des PC produits par les infidèles ?
        > > > > > >
        > >
        > >

        > > > Quand vous avez besoin de vous déplacer vous prenez les mosquées comme moyen de transport ou des véhicules mobiles fabriqués chez les non-musulmans, les musulmans ne sont ni des industriels ni des industrieux, que votre ignominieux et abominable livre prétendument sacré appelle associateurs dont il vous recommande l’extermination jusqu’au dernier ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous êtes atteints de myopie vous portez la Ka’aba, cette météorite sinistre dont vous êtes l’exact reflet et qui témoigne du caractère fétichiste de votre croyance pour augmenter votre vision ou une paire de lunettes fabriquée par les mécréants ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous devez vous faire opérer on vous anesthésie avec l’eau de zem zem ou avec un anesthésiant importé de l’Occident dont vous terrorisez les habitants ?
        > >
        > > > > > >
        > >

        > > > Quand vous êtes déficients auditifs vous avez recours aux hauts-parleurs des mosquées qui crachent leur poison de haine sur l’humanité ou vous utilisez des appareils acoustiques sortis des laboratoires des pays du dar-al harb, la maison de la guerre ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous devez monter dans une tour de 30 étages par exemple vous empilez le Coran pour les grimper ou vous empruntez un ascenseur qui porte la marque des pays qualifiés d’ignominieux et d’infâmes par votre Mein Kampf ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous avez besoin de faire des radios de vos poumons vous les faites dans les salles de prières ou dans des salles de radiologie nées dans le cerveau des ces femmes et ces hommes que le Coran, ce livre liberticide et génocidaire, voue aux feux ardents de votre enfer qui n’est rien d’autre que le vôtre ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous vous rendez dans ce haut lieu de la barbarie humaine qu’est la Mecque pour faire votre circumambulation autour d’une météorite noire symbole de votre culte fétichiste, vous vous envolez sur vos tapis volants de prière ou à bord de ces oiseaux volants fabriqués chez les enfants de Satan comme vous les appelez ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous passez vos appels téléphoniques vous utilisez les puces que vous ramassez dans les mosquées ou les puces inventées par les mécrus et les égarés ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous dites que vous êtes la plus belle communauté de croyants jamais créée par Dieu, je ne sais pas quel Dieu. Parlez-vous de celui dont la connaissance de la géographie humaine ne dépasse pas les confins des terres arides et lunaires d’Arabie? Pourquoi avez-vous autant peur de la satire et de la critique au point que vous massacrez tous ceux qui auraient offensé ce faux prophète sanguinaire et cruel qui excellait dans le meurtre de ses opposants ?
        > >

        > > >
        > >

        > > > Quand vous dites comme le Coran vous le certifie par la voix de vos muftis charlatanesques et vos imams débiles que la terre est plate et fixe et que le soleil tourne autour d’elle vous ne croyez pas que vous avez atteint le degré zéro de la bêtise ?
        > >

        > > >
        > >

        Et « PAN » dans les gencives !

        > >

        ——————————————————————————–
        Avast logo L’absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
        http://www.avast.com

        J'aime

  3. Bonjour
    je suis redacteur en chef dun magazine mensuel dédié a la communauté juive francophone vivant en Israël.
    C’est une revue apolitique éditée a 20 000 exemplaires.
    Est il possible de publier certains de vos articles ?
    Cordialement.

    J'aime

  4. HISTOIRE DES DYNASTIES BERBERES PAR IBN KHALDOUN
    « Citons ensuite les vertus qui font honneur à l’homme et qui étaient devenues pour les Berbères une seconde nature; leur empressement à s’acquérir des qualités louables, la noblesse d’âme qui les porta au premier rang parmi les nations, les actions par lesquelles ils méritèrent les louanges de l’univers, bravoure et promptitude à défendre leurs hôtes et clients, fidélité aux promesses, aux engagements et aux traités, patience dans l’adversité, fermeté dans les grandes afflictions, douceur de caractère, indulgence pour les défauts d’autrui, éloignement pour la vengeance, bonté pour les malheureux, respect pour les vieillards et les hommes dévots, empressement à soulager les infortunés; industrie, hospitalité, charité, magnanimité, haine de l’oppression , valeur déployée contre les empires qui les menaçaient, victoires remportées sur les princes de la terre, dévouement à la cause de Dieu et de la religion; voilà, pour les Berbères; une foule de titres à une haute illustration, titres hérités de leurs pères et dont l’exposition; mise par écrit, aurait pu servir d’exemple aux nations à venir, 

    Que l’on se rappelle seulement les belles qualités qui les portèrent au faîte de la gloire et les élevèrent jusqu’aux hauteurs de la domination, de sorte que le pays entier leur fut soumis et que leurs ordres rencontrèrent partout une prompte Obéissance. 

    Parmi les plus illustres Berbères de la première race, citons d’abord Bologguin-Ibn-Ziri le Sanhadjien qui gouverna l’Ifrikïa au nom des Fatimides : nommons ensuite Mohamed-Ibn-Khazer et son fils EI- Kheir, Youçof-Ibn Tachefin, roi des Lemtouna du Maghreb, et Abd el Moumen Ibn Ali, grand cheikh des Almohades et disciple de L’imam ÉI-Mehdi. 

    Parmi les Berbères de la seconde race on voit figurer plusieurs chefs éminents qui, emportés par une noble ambition, réussirent à fonder des empires et à conquérir le Maghreb central et le Maghreb-el-Acsa. D’abord Yacoub lbn-Abd EI-HACK, sultan des Beni-Merin ; puis, Yaghmoracen-Ibn-Zîan, sultan des Béni Abd-el-Ouad; ensuite, Mohammed-Ibn.Abd-el-Caouï-Ibn-Ouzmar , chef des Béni-Toudjîn. Ajoutons à cette liste le nom deThabet-Ibn-Mendïl, émir des Maghraoua, établis sur le Chélif, et celui d’Ouzmar-Ibn-Ibrahim, chef des Beni-Rached; tous princes contemporains, tous ayant travaillé, selon leurs moyens pour la prospérité de leur peuple et pour leur propre gloire. 

    Parmi les chefs berbères voilà qui possédèrent au plus haut degré les brillantes qualités que nous avons énumérées, et qui, tant avant qu’après l’établissement de leur domination, jouirent d’une réputation étendue, réputation qui a été transmise à la postérité par les meilleures autorités d’entre les Berbères et les autres nations, de sorte que le récit de leurs exploits porte tous les caractères d’une authenticité parfaite. 

    Quant au Zèle qu’ ils déployèrent à faire respecter les prescriptions de l’islamisme, à se guider par les maximes de la loi et à soutenir la religion de Dieu; on rapporte, à ce sujet, des faits qui démontrent la sincérité de leur foi, leur orthodoxie et leur ferme attachement aux croyances par lesquelles ils s’étaient assurés la puissance et l’empire. Ils choisissaient d’habiles précepteurs pour enseigner à leurs enfants le livre de Dieu, ils consultaient les casuistes pour mieux connaître les devoirs de l’homme envers son créateur . 

    Ils cherchaient des Imams pour leur confier le soin de célébrer la prière chez les nomades et d’enseigner le Coran aux tribus; ils établissaient dans leurs résidences de savants jurisconsultes, chargés de remplir les fonctions de cadi; ils favorisaient les gens de piété et de vertu, dans l’espoir de s’attirer la bénédiction divine en suivant leur exemple; ilS demandaient aux saints personnages le secours de leurs prières; Ils affrontaient les périls de la mer pour acquérir jes mérites de la guerre sainte; ils risquaient leur vie dans le service de Dieu, et ils combattaient avec ardeur contre ses ennemis. 

    Au nombre de ces princes on remarque au premier rang Youçof-Ibn-Tachfin et Abdelmoumen-Ibn-Ali;Yaghmoracen des Zianides de Tilimcen de ;Bologhin ibn Ziri fondateur de Djazair banu Mezghena et de Medea puis viennent leurs descendant et ensuite Yacoub-Ibn-Abd-el-Hack et ses enfants. Les traces qu’ils on laissées de leur administration attestent le soin qu’ils avaient mis à faire fleurir les sciences, à maintenir la guerre sainte, à fonder des écoles, à élever des Zàouïa et des Ribat, à fortifier les frontières de l’empire, à risquer leur vie pour soutenir la cause de Dieu, à dépenser leurs trésors dans les voies de la charité, à s’entretenir avec les savants, à leur assigner la place d’honneur aux jours d’audience publique, à les consulter sur les obligations de la religion, à suivre leurs conseils dans les événements politiques et dans les affaires de la justice, à étudier l’histoire des prophètes et des saints, à faire lire ces ouvrages devant eux dans leurs salons de réception, dans leurs salles d’audience et dans leurs palais, à consacrer des séances spéciales au devoir d’entendre les plaintes des opprimés, à protéger leurs sujets contre la tyrannie des agents du gouvernement, à punir les oppresseurs, à établir au siège du khalifat et du royaume, dans l’enceinte même de leurs demeures, des oratoires où l’on faisait sans cesse des invocations et des prières, et où des lecteurs stipendiés récitaient une certaine portion du Coran tous les jours, matin et soir. Ajoutons à cela qu’ils avaient couvert les frontières musulmanes de forteresses et de garnisons, et qu’ils avaient dépensé des sommes énormes pour le bien public, ainsi qu’il est facile de le reconnaitre à l’aspect des monuments qu’ils nous ont laissés. 

    Faut-il parler des hommes extraordinaires, des personnages accomplis qui ont paru chez le peuple berbère? aloradmirables, qu’il est impossible de méconnaître le grand soin que Dieu a eu de cette race. .. » . Extrait de kitab el ibar.Ibn KhaldunS’identifier ou s’inscrires, on peut citer des saints traditionnistes à l’âme pure et à l’esprit cultivé; des hommes qui connaissaient par coeur les doctrines que les Taleb et les Imams suivants lavaient transmises à leurs disciples; des devins formés par la nature pour la découverte des secrets les plus cachés. On a vu chez les Berbères des choses tellement hors du commun, des faits tellement

    J'aime

  5. Bonjour,
    je ne vous connais pas personnellement, cher Monsieur, mais j’apprécie votre  » vrai franc parlé ». Ce que vous dites sur la religion de l’Islam est certainement vrai pour toutes les religions. Elles ont toutes du sang sur les mains.
    Seule la vérité peut réellement affranchir. Et seule la vérité n’a pas à craindre la confrontation.
    La vie est préférable à toutes religions. Elles ne sont qu’un manteau qui malheureusement ne peuvent changer le coeur des individus et ne sert qu’à couvrir la méchanceté et créer des clivages facheux.
    Qu’est ce que l’homme n’a pas fait au Nom de Dieu. Il serait certainement souhaitable de savoir ce que Dieu a fait pour l’homme. Un aspect de la réponse peut se trouver dans la belle nature mise à la disposition de chaque être humain pour qu’il puisse en jouir…les pluies, les saisons…l’abondance des fruits, des moissons, des produits des océans. Mais qu’en avons nous fait?
    Une parole me vient à la pensée: » Aimez vous les uns les autres… » Belle parole, mais Dieu que c’est difficile voire impossible à pratiquer. Qui peut nous y aider?

    J'aime

    1. Ah ! Vous avez raison, toutes les religions « ont du sang sur les mains », et, pourtant, il ne semble pas qu’une société sans aucune religion, sans aucune croyance ni valeurs spirituelles fortes ni n’existe ni ne soit vraiment souhaitable, ou connaissez-vous une seule civilisation qui ne se fonde pas sur une culture issue d’une spiritualité d’essence religieuse ? Ou préféreriez-vous peut-être des dieux humains ? Je crois que tout a déjà été essayé, et… que l’être humain a lui aussi pas mal de sang sur les mains, soit dit en passant. Celui qui ne croit en rien largement autant que ceux qui croient en un Dieu… ou autre chose.

      Aussi, dire que toutes les religions ont du sang sur les mains, c’est, surtout, une manière de mettre tout sur un même plan. Or, ce qui nous choque aujourd’hui, c’est principalement de constater que certains veulent se servir d’une religion, telle qu’elle a évolué pour s’accorder au XXIe siècle, pour justifier des actes barbares, pas même dignes du Moyen Age, car même cette époque a eu sa grandeur et ses règles, bien qu’on n’ait pas envie d’y retourner non plus.
      Et c’est là que, pour moi, votre remarque n’est pas pertinente : les autres grandes religions, certes, ont du sang sur les mains ô combien, mais quand ? Principalement à des époques où les sociétés dans lesquelles elles étaient installées pratiquaient des moeurs semblables, sans trop s’effaroucher de ce sang dont vous parlez.
      Les temps ont changé, et… je pense qu’il faut néanmoins laisser à chacun le choix de « croire » ou de ne pas « croire », et ne pas faire des religions en tant que telles des fossoyeuses de l’humanité, qu’elles ont aussi participé à « civiliser » : on l’oublie trop souvent, je trouve ! Tant la religion chrétienne, la religion juive que la religion musulmane, lorsqu’elle n’est pas dévoyée – je ne dis rien des autres religions, que je connais encore moins…
      Hélas, là où je vous rejoins un peu, c’est qu’il est parfois difficile de trouver la limite où on peut parler de « dévoyer », quand, à côté de Daech, ou en face, je peine à le dire, on voit que dans certains pays « fréquentables » bien plus que Daech, on continue d’emprisonner, de fouetter ou de tuer, au nom de supposées lois religieuses. Et bien pire parfois encore : je me souviens d’un livre que j’ai eu à lire il y a longtemps déjà, écrit par un journaliste « au-dessus de tout soupçon », dirais-je, et ce livre parlait de la guerre Iran-Irak : un passage était consacré aux enfants-soldats, et… je me souviens de ce passage qui, parfois, me hante : l’armée de Khomeiny utilisait des enfants en avant-garde des troupes iraniennes, en les persuadant de s’élancer sur les champs de mines, afin que les soldats, ensuite, puissent progresser sans trop de risques. Que leur disait-on, à ces gosses ? De mémoire, et tel que cela s’est inscrit dans mes souvenirs : on leur faisait croire que, tu vois, là-bas, derrière la colline, là, devant toi, eh bien… Mahomet t’attend… ou quelque chose dans ce genre-là.
      Probablement gorgés de quelques substances, en plus de ces mensonges, les gamins s’élançaient, et… déclenchaient ainsi les mines.
      C’est un livre d’Alain Louyot, grand reporter, alors…, que j’ai eu à relire dans le cadre de mon métier : je n’ai jamais pu l’oublier. La nausée me vient, rien qu’à m’en souvenir.
      J’aimerais que, aujourd’hui, quand les médias et les responsables musulmans « bien en vue » de notre pays nous serinent que l’islam, « ce n’est pas ça, ce n’est pas Charlie-Hebdo ni l’épicerie cachère », on se souvienne et s’interroge : l’islam, est-ce donc davantage ce que pratique l’Arabie Saoudite, qui interdit aux femmes de conduire, tue ou flagelle ceux qui ne suivent pas la règle religieuse ? Est-ce l’Iran de Khomeiny, supposément chiite, donc l’envers de Daech, qui serait sunnite ? Mais alors… le Maroc, qui est sunnite… ???

      Hélas, « Daech » ou « Boko haram », Charlie hebdo et les exécution sur YouTube, ce n’est pas tout… S’il faut parler d’un islam « dévoyé », il serait grand temps de dire OÙ est la limite à partir de laquelle on considère que ce n’est plus l’islam, mais des voyous ou des déséquilibrés sanguinaires, ou des potentats d’un autre âge…

      Bref, j’aimerais qu’on cesse de mener les gens en bateau, qu’on fasse la lumière, toute la lumière, sur l’islam d’aujourd’hui, et sur ce qui est « déviance » de l’islam ou ce qui ne l’est pas… !
      Je continue d’espérer que mes amis musulmans pourront conserver leur foi et leur religion, mais… je veux pouvoir les regarder en face. Et, surtout, je veux qu’ils puissent prier sans honte…
      Il y a du pain sur la planche… La vie ne repasse pas les plats, et… il faut se servir de ceux qui passent, même s’ils sont indigestes.

      Peut-être le temps de la « Réforme » est-il venu, pour l’islam ? Les catholiques, eux, n’en seraient pas où ils en sont si, au XVIe siècle, ne s’étaient pas levés certains d’entre eux pour « protester ». Non seulement, alors, de nouvelles Eglises sont nées, mais l’Eglise vaticane elle-même a bien dû tenir compte, peu à peu, de l’exigence qu’elle s’améliore et se fasse plus respectueuse des libertés, plus ouverte à la différence, plus respectueuse des principes qu’elle prônait, mais ne suivait que de très loin…

      J'aime

      1. A Lola: Quand vous dites : « et ne pas faire des religions en tant que telles des fossoyeuses de l’humanité, qu’elles ont aussi participé à « civiliser » je pense que ce ne peut être qu’une vision de croyante…
        Quelle civilisation les Catholiques espagnols ont apportée aux populations d’Amérique du Sud ? Sinon celle du massacre !
        Les populations nègres « maudites par dieu »
        Galilée qui a failli être brûlé comme Giordano Bruno.
        Avez vous bien analysé l’Inquisition ? la rigueur de sa « civilisation » (presque l’horreur de la charia)
        Les religions ont retardé le progrès technologique et surtout sociétal en menaçant en permanence du paradis et l’enfer (la carotte et le bâton), des anges et des démons; et les gens sont tellement abêtis qu’ils croient encore qu’il y a un dieu pour chaque religion; mais quid du diable ?? est il commun à toutes ?
        Les religions sont la camisole de force des êtres humains.
        Avant j’étais « tolérant » pensant que les faibles avaient besoin de ce soutien moral: (A dieu qui venait de lui crever son jeune enfant une mère s’écriait ô mon dieu accueille le près de toi. Merci merci!!) ou encore aprè

        J'aime

      2. @Alban Trosse : Je peux comprendre votre dégoût des religions, de toutes les religions en tant que telles, mais… je trouve bien aventureux de dire que les religions auraient  » retardé le progrès technologique et surtout sociétal » !
        De fait : connaissez-vous une seule civilisation, une seule culture qui n’ait pas pour socle une religion ?
        Donc dire que le monde se serait développé plus vite dans des sociétés sans religion, c’est assez gratuit, je pense.
        Et… ne seriez-vous un tantinet optimiste, aussi, pour penser ou vouloir laisser penser que le monde des humains, sans religions, eût été forcément meilleur ? D’où pensez-vous que les hommes tiennent leurs règles morales – par exemple celles qui leur disent d’imposer l’égalité des droits entre faibles et forts ou celles qui leur disent de ne pas tuer autrui ? Eh oui ! La carotte et le bâton… Il a fallu des siècles pour « presque » faire entendre à l’ensemble de l’humanité que tuer son voisin, c’est interdit – et aujourd’hui ce sont les Etats qui ont pris le relais… Enfin, presque tous, en tout cas au niveau des législations.
        Il faudra encore largement autant de temps pour que tous les humains suivent toutes les lois… sans que l’Etat, qui n’a fait que remplacer les Eglises, ait besoin de manier la carotte et le bâton…
        Sauf si l’on pense que l’être humain est « bon » par nature, y compris quand il croise plus riche ou plus faible que lui… et sans que quiconque ait besoin de le menacer de punition… « divine » ou… simplement légale.
        Mais, en réalité, n’est-ce pas sensiblement la même chose ?

        Aussi, je persiste à penser que les grandes religions ont été porteuses de civilisation, au contraire, et que ce qui provoque votre dégoût, ce ne sont pas les religions en tant que telles, mais ce que les hommes en font, profitant de ce besoin de spiritualité qui me semble habiter l’immense majorité des êtres humains et les porte à se dépasser.

        J'aime

      3. @Alban Trosse : « Les religions sont la camisole de force des êtres humains. »
        Somme toute, vous voyez bien les choses, finalement : les religions ont été, dans le développement de l’humanité, des freins à la folie des hommes – mais, hélas, elles sont aussi édictées et mises en oeuvre par des hommes, puisque, sur Terre, nous n’avons que ça de disponible… Si une nouvelle religion venait aujourd’hui passer la camisole de force aux cinglés de Daech, moi, j’applaudirais des deux mains !
        Car, comme on le constate au jour le jour en ce moment : pas un Etat, pas une loi, pas une police ni même une armée ne peut venir à bout de cette folie-là, qui gagne toujours plus d’adeptes, par delà toutes les frontières. Seule une religion a ce pouvoir de fédérer par-delà les frontières – ou une idéologie, soeur jumelle des religions.
        Mais le stalinisme a duré 70 ans, le judaïsme, le christianisme, le bouddhisme ou l’islam perdurent depuis des siècles !
        Vous voyez bien que les Dieux font mieux que les hommes 🙂

        Pour ce qui est de votre interprétation de « l’apport » catholique en Amérique latine, vous faites l’erreur de juger d’une religion à l’aune de ce qu’en font leurs adeptes ou prétendus adeptes : le catholicisme, comme toutes les Eglises chrétiennes et comme le judaïsme, prescrit dans ses fondements mêmes des Dix Commandements : « Tu ne tuerais pas. »
        Comme on le sait, cela a beau être prescrit, cela ne signifie pas que tous ceux qui adhérent appliquent les commandements !
        Mais que cela figure dans les Dix Commandements qui fondent le judaïsme et le christianisme, pour moi, c’est déjà un bon début… et il faut tout de même bien reconnaître que « tuer » est devenu au fil du temps quelque chose que de plus en plus d’humains abhorrent, non ? Par simple mouvement « naturel », pensez-vous ? Ou sous l’influence d’enseignements religieux, qui ont fini par faire leur chemin dans la conscience des hommes ?

        J'aime

    2. Bonjour Monsieur . J’admire votre liberté, cet esprit incisif qui faisait la force de certains étudiants tunisiens. On refaisait le monde. Ya hasra!!!! Depuis quelque temps je n’ose plus aller dans mon pays si cher à mon cœur mais je suis une femme libre et je n’arrive plus à suivre les dérives d’un islam radical qu’adopte ce pays qui était tellement progressiste dans ses idées … Ça devient gravissime . Continuez à écrire de passionnants articles : vous éclairez nos journées par vos analyses si justes … Merci pour votre talent

      J'aime

      1. Dans le même genre, il faut lire  » Il était une foi l’islam… : l’histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner  » de Majid Oukacha.
        Comme j’admire ces intellectuels qui disent la vérité au péril de leur vie. Il sauveront le monde.
        Certains aussi devraient relire les évangiles, pour s’apercevoir que la chrétienté est l’anti-islam : Jésus a interdit la polygamie, la répudiation, la vengeance, le mélange de politique et de religion, il a expliqué que les êtres humains sont tous égaux (donc pas d’esclavage), qu’il faut instruire les femmes, que la saleté et l’impureté n’ont rien à voir, que Dieu ne veut pas de sacrifices d’animaux, et surtout que la seule valeur sure n’est pas l’argent mais l’amour. Bref, ceux qui ont tué au nom de Jésus l’ont fait au temps où le peuple ne savait pas lire et était facilement manipulable.
        Nous n’avons plus cette excuse.

        J'aime

  6. Je viens de vous découvrir je vous salue pour votre courage et votre franc parler, mais est-ce que ceux qui devraient vous lire pour réfléchir un peu à leurs œillères, le font-ils?

    J'aime

  7. Que de vérités décrites !!!!! Chrétienne marié à un musulman et vivant en Tunisie, je déplore le bourrage de crane subit par mes enfants à l’école: je fais tout pour leur ouvrir les yeux sur cette sale religion. Je ne sais comment ils grandiront.J’espère que mes discours n’auront pas été inutiles.

    J'aime

  8. BONJOUR MR BEN AMMAR.

    Ma cousine, qui tout comme moi est née en TUNISIE, m’a envoyé un Maïl où vous ne mâchez pas vos mots et où moi y compris beaucoup de personnes sont d’accord avec vous et vous approuvent!!
    J’ai commis la plus grande bêtise, lorsque je me suis mariée de quitter ce pays que j’aime beaucoup et qui me manque!!!!
    J’ai bientôt 79 ANS et vue la conjoncture actuelle!!!, je suis obligée de travailler et étant donné que je veux être en règle je renfloue les caisses de l’état, bien que retraîtée!!!
    Le jour où on nous a annoncé qu’il allait prendre la tête de la FRANCE, j’ai tout de suite dit  » PAUVRE FRANCE  » et j’étais loin de la vérité!!!!
    Je suis Médium, voyante et guérisseuse!!! et ce que je vois pour « NOUS » personnes âgées, n’est pas du tout  » BEAU « , surtout avec ce CATALAN, qui se dit  » FRANCAIS  » il le prouve tous les jours et il n’y a pas que lui  » MALHEUREUSEMENT  »
    J’ai trouvé votre adresse maïl,j’ose espérer que ce sera la bonne, mais j’aurais aimé pouvoir vous parler de vive voix ou ce qui serait mieux vous rencontrer!!!
    Dans ma jeunesse, j’ai cotoyé de nombreuses personnes du même nom que vous,mon père adoptif, m’a élevée dans les bons principes à l’age de 2 ans et demie, était très connu et très estimé Directeur du Théâtre Municipale et des beaux Arts à TUNIS!!!

    En vous remerciant, pour votre franchise, (ce qui est rare de nos jours) QUE DIEU VOUS GARDE!!!
    Recevez d’une Vieille dame qui a la NOSTALGIE de son pays les plus Sincères Salutations

    J'aime

    1. BONJOUR SALEM, Merci de me tenir au courant, jeudi, j’ai fêté mes 79 ans dans la colère, une fois de plus, dans ce pays on vous donne d’une main et on vous reprend de l’autre!! On m’a offert un portable défectueux, il a fallu me battre pendant deux jours, parceque confiante j’avais donné l’ancien, enfin tout est rentré dans l’ordre et je peux communiquer jusqu’à ce que l’on m’en envoie un autre!!! Vous pouvez me joindre sur mon portabe, là je pars chez un de mes fils passer la journée!! Vous deviez m’envoyer un article de journal, peut-être êtes vous très occupé, je tâcherais de vous appeler demain!! Bon Dimanche qui s’annonce pluvieux et à bientôt. Jeanne

      J'aime

  9. A la différence du judaïsme qui après la grosse claque du siège des zélotes de Massada à cessé tout prosélytisme et développa son exégèse talmudique et du christianisme qui en laissant lui aussi des tartuffes sanguinaires s’éloigner des enseignements des Évangiles, et faire tout le contraire pour faire à don tour courageusement son aggiornamento, l’islam en rejetant du mutazilisme un Mohamed Taha Hussein, toute réforme, est resté le prisonnier de ses textes et continue de prescrire la violence.Il ne retient aucune leçon, ni de ses défaites ni des horreurs qu’il commet ou ne décourage pas.
    C’est une nouvelle crise des « zélotes », cette fois-ci musulmans, une crise qui enflammé le monde.
    Le judaïsme à mué, le christianisme aussi et leurs fanatismes sont contenus(non par des éléments extérieurs, des laïques, mais par leurs propres exégètes critiques), leurs fanatiques respectiques ont été condamnés par l’histoire, l’islam lui, s’est ossifié et à fossilisé toute réforme en son sein avec pour résultat que sa violence continue au nom de l’intouchabilité de prescriptions inacceptables.
    Ceux qui ont tenté de le réformer dans un sens plus supportable(ou le contraire plus rigoureux encore) ont fini par en multiplier des sectes qui s’affrontent dans plus de surenchères er de violences encore voire même à fonder, comme les ba’hais ou les halévis, les dönmehs de nouvelles religions qui sont autant de raison de s’échapper de sa tyrannie.
    Il y a bien un problème des monothéismes quand ils ne procèdent pas à leur introspection, pour eux-mêmes et pour les autres. L’islam ne s’y est jamais prêté et le monde musulman comme le reste du monde continue de subir ce fanatisme.

    J'aime

    1. Cher Mr BEN AMAR, En ce début d’année, je vous envoie mes meilleurs voeux pour vous et votre famille, en espérant que les crétins illuminés vont nous laisser la paix??? je me suis faite opérer de la cataracte le 1er Décembre et dois subir une deuxième intervention après un contrôle le 11, le 26, si tout va bien!!! C’est la raison pour laquelle je n’ai pas pu répondre à votre dernier maïl devant mettre des gouttes dans mon oeuil, mais il n’empêche que j’ai parlé de vous à plusieurs personnes Vous m’aviez dit que vous comptiez déménager, j’espère pour vous que cela se fera rapidement!!! Je vais vous envoyer un très joli poême sur notre beau Pays dont nous avons tous la Nostalgie AMICALEMENT VOTRE JEANNE

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

La vérité n'est pas un crime, seul le mensonge l'est

%d blogueurs aiment cette page :