Archives du mot-clé complexe de supériorité

A force de brasser le vent du sirocco, les musulmans vont finir par se balayer eux-mêmes

Afficher l'image d'origine

 

Les musulmans ont tout, absolument tout bien plus que les nazis en leur temps, l’islam, cette belle et sublime religion de désamour pour l’humain qui n’est pas tombé dans son filet radioactif, Allah, un devin plus devin que tous les charlots que le monde ait eu à connaître, Mahomet, le prophète des pédophiles, ce personnage d’un tout autre calibre qu’Attila, Staline, Hitler et Pol Pot, l’homme que tous les musulmans rêvent de lui mettre dans son lit,leurs femmes, filles, mères, concubines et objet des fantasmes lubriques de tous les musulmanes. Un être hors du commun plus parfait que parfait qui ferait de l’ombre à Hitler lui-même, unique en son genre tellement il a brillé par ses talents de saigneur des Juifs, des chrétiens et de ses opposants, le Coran, où tout y est, absolument tout pas besoin de laboratoires de recherche et d’innovations techniques et technologiques, les Hadiths et la Sira, la lumière de la vie outre-tombe, la joie de mourir pour profiter de l’érection éternelle et se noyer dans les rivières de vin de datte.

Que du bonheur pour eux ce qui leur vaut l’honneur d’occuper la première place à l’échelle des espèces vivantes juste avant l’ordre des blattoptères.

Ils ne sont pas pour rien férus de l’urine de chameau qui a la particularité de jeter son urine en arrière, c’est pourquoi ils avancent dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre.

Compétiteurs morts avant d’être nés, ils trustent toutes les médailles d’or noir des tocards de l’humanité, raflant tous les prix de la fanfaronnade et les palmiers d’or de l’inscience et du charlatanisme. Ils sont les plus grands génies de l’ânerie humaine que le monde ait jamais connu .

Travailleurs acharnés à brasser le vent et à irriguer les pissenlits du sang de ceux qui ne sont pas enchantés par leur hymne au bonheur après la mort.

Industrieux comme des fourmis à labourer les corps de leurs congénères féminines, à l’origine de la vie hors de ma vue Industrieux comme des fourmis à labourer les corps de leurs congénères féminines, à l’origine de la vie hors de ma vue 4e9f0-6a01156fb0b420970c017d42bf386b970c-pi

et auxquels on doit toutes les découvertes  coperniciennes, imprimerie, industrielles, informatiques, nanotechnologiques,  les théorie du Big Bang et de Boson de Higgs, la lumière, les satellites, le laser, les traitements du cancer, l’aspirine, l’écran digital, la cybernétique, la conquête de l’espace, enfin tout ce qui est à nous est à eux.

Grâce à eux l’humanité est passée de l’histoire à la protohistoire. Il est grand temps que l’humanité leur érige un monument à l’effigie du roi Mytho en sable du désert d’Arabie.

1437 ans d’avancées intellectuelles, architecturales,  artistiques, politiques, urbaines, sociales, productivistes, humaines, droits de l’homme, libertés publiques, liberté de la femme, égalité entre les sexes, les droits de la petite enfance, l’école pour tous, la séparation des pouvoirs etc… Que des acquis qui ont changé la face du monde au point auxquels ils ont tourné le dos par impudeur et vanité.

Nous devons leur être reconnaissants pour leurs actions en faveur de la paix dans le monde, celle du cimeterre pour une place dans la Géhenne et soumets-toi où je libère de ta vie.

Ils ont de la chance d’être musulmans, initiés aux secrets de leur religion ils ont atteint le stade suprême de la néantisation de l’être. Que veulent-ils de plus ?  Il n’y a qu’eux qui le savent, mais ils ne nous le diront jamais car il faut être musulman comme eux pour le savoir et mériter du titre de docteur ès qualité en islamologie genre le petit nazillon Tarek ou Tarik Ramadan. Il y aura toujours un Cheikh pour faire un gros chèque pour vous payer une chaire où vous pourrez exercer vos talents d’enfumeur professionnel. Allah agrée tout surtout les hâbleurs et les naïfs.

Comme le vrai bonheur n’a de sens que s’il est partagé et magnanimes qu’ils sont, ils se démènent comme des forcenés pour nous l’imposer contre notre plein gré.

Chez eux culte et culture sont les deux faces d’un même miroir. En épousant leur culte pour pouvoir jouir de la vie, on plonge dans une culture désinhibitrice pour les hommes tirée vers les sommets jusqu’alors inconnus dans l’amour de la mort par Daech. Boko Haram, les Talibans, la Qaida, les Shebabs, le F.I.S. et toutes ces étoiles qui donnent un éclat particulier au ciel islamique qui impressionnerait Thanatos lui-même qui sont les modèles à suivre pour l’humanité envoûtée par l’élixir de l’islam.

En tombant sous le charme de l’islam nous avons des témoignages vivants qui préfigurent le monde de demain

L’islam est la plus grosse entreprise de manipulation mentale de tous les temps

Les musulmans qui sont comme la grenouille qui se voient aussi grosses que le boeuf sont convaincus qu’ils sont les champions du monde toutes catégories sans avoir  besoin d’en faire la démonstration, puisque le Coran qui l’affirme :
« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers. » Coran, S3:V110.
Le coran dit aussi:
« Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez des témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. » Coran, S2:V143.
Que connaissaient Allah et son gourou de la géographie humaine, de l’histoire des peuples et des cultures pour faire croire aux musulmans qu’ils sont tout ce qui se fait de mieux sur terre ?
Que connaissaient-ils des Grecs, des Hindous, des Egyptiens, des Romains, des Carthaginois, des Babyloniens, des Assyriens, des Chinois, les grands maîtres de l’histoire du 2 e siècle avant J.C. jusqu’au 18 e siècle, des Byzantins ( 330-1453), des Sumériens, des Hébreux, des civilisations précolombiennes, des Perses, des Abyssiniens, des Gaulois, des Maoris, des Esquimaux, et de bien d’autres civilisations, pour placer les musulmans à la première place de la hiérarchie humaine ?
Que connaissaient-ils des autres religions, monothéistes, polythéistes, animistes et des sagesses, bouddhistes, zorastriennes, pour proclamer l’islam comme étant la religion jamais donnée à l’homme ?
En quoi les musulmans qui ne sont ni un peuple, ni une nation ni une ethnie sont-ils supérieurs aux non-musulmans ?
Est-ce que le fait d’être musulmans leur confère des vertus morales, les prisons prouvent tout le contraire, et des qualités supérieures intrinsèques qui les place au-dessus de tous les autres humains alors qu’ils n’ont jamais brillé pour leur génie créatif et inventif à cause des freins religieux ?
Classer les hommes, c’est les mettre en compétition d’abord, comment Allah et Mahomet ont-ils pu alors vérifier des capacités des musulmans en situation réelle face à leurs rivaux avant de leur décerner le ruban d’or des premiers de la classe humaine.

Pour se constituer une armée de moutons docile et crédule qui gobe toutes les grosses couleuvres coraniques et capables de se transformer en fauves pour les besoins de la cause Allah et Mahomet ont su habilement exalter le narcissisme des loosers de l’humanité. Il leur a suffit de les nourrir d’illusions de grandeur et de puissance pour que ces derniers croient dur comme fer qu’être musulman est d’être le premier de la classe humaine.
Jamais les musulmans ne prendront conscience qu’ils sont les dindons de la plus grosse farce de l’histoire humaine, ni imaginer un seul instant qu’un âne ne sera jamais un cheval de course.
Du mensonge ils en font une  vérité absolue et de leur complexe de supériorité ils en font un habit de lumière. alors qu’ils ont atteint le degré de la bêtise humaine..

Prière dans la rue à Venise : 23 morts

Dépourvus de toutes leurs facultés de discernement et de tout esprit critique et d’analyse, tenus à mémoriser tout simplement les sourates sans devoir les interpréter, seul Allah est en droit d’interpréter les paroles « sacrées » conditionnés mentalement et psychologiquement et vivant sous l’emprise de leur drogue quotidienne du berceau jusqu’à la mort, ils idéalisent l’islam comme s’il était un Moi-idéal parfait, faisant de leurs élucubrations enfiévrées une force de conviction. Ils se voient beaux alors qu’ils ne sont pas plus qu’ils ne le prétendent. Ils n’ont toujours pas appris que c’est la réalité du terrain qui est le vrai miroir de l’homme. Mais fermés sur eux-mêmes, incapables de s’ouvrir sur le monde extérieur qu’ils confondent avec leur monde intérieur. Pour eux, il n’y a pas de monde en dehors du leur. Centrés sur leur nombril, ils subliment leurs frustrations de toutes sortes à travers les sentiments de toute-puissance.
Incapables de mesurer le gap qui les sépare du monde extérieur, celui qu’ils désignent par monde obscur et ténébreux sur lequel ils projettent en réalité leur propre image. De leur petitesse d’esprit ils en font une grandeur et ils rabaissent et dévaluent la puissance d’autrui sans jamais faire pour autant la preuve de leurs capacités. En tant que cancres de la classe humaine, ils n’ont aucune chance de gagner la guerre de civilisation. Mais de cela les musulmans n’ont en cure car Allah et son gourou leur assurent le premier prix quoi que les autres fassent.
L’islam s’est pérennisé en jouant sur les mécanismes de manipulation mentale et en flattant les ego de ses fidèles et exalter leurs instincts bestiaux. Les musulmans ne sont ni dans le temps, ni hors du temps ils sont à contre-temps.

Musulmans, vous en faites trop avec vos délires de grandeur

Si le christianisme est falsifié selon des plantigrades mahométans c’est que l’islam l’est encore plus. N’est-il pas lui-même une pâle copie du judaïsme et du christianisme ?
Vous n’êtes pas meilleurs que ceux n’adhèrent pas à votre croyance,  pires vous l’êtes certainement, car à force de vous égosiller depuis 1436 que vous êtes la plus belle communauté jamais envoyée sur terre sans absolument rien connaître de l’histoire des civilisations et de la géographie humaine vous semez vous-mêmes le doute sur vos capacités mentales et intellectuelles.
C’est la preuve que vous êtes dans les catacombes de l’histoire et vous fantasmez sur l’absence de lumière dans cette obscurité opaque dans laquelle vous êtes plongés. Les êtres de lumière ne se voient pas dans les habits des lumières puisqu’ils les portent, il n’y a que ceux qui comme vous qui en sont dépourvus qui les revendiquent.
C’est quand on est laid, moche, monstrueux,  cauchemardesque, ténébreux, et répugnant qu’on se voit beau, merveilleux et sublime. Vous êtes défavorisés par la vie et vous n’êtes pas les seuls mais vous n’avez pas l’intelligence pour compenser votre handicap en cherchant à  faire un bon usage de vos capacités intellectuelles et humaines, d’oeuvrer pour le bien-être commun de l’humanité, plutôt que de la parasiter et lui nuire.
Animés par des sombres desseins pour l’asservir alors que vous êtes les premiers à profiter de ses bienfaits. Que feriez-vous le jour où le monde finira par vous ressembler pour devenir une Arabie Saoudite planétaire votre modèle parfait, un cimetière à ciel ouvert ?
Ce sera fini de  la joie de vivre, de la gaieté, de la réflexion, de la création, de l’innovation, de la recherche, de la culture, de la philosophie, de l’art, de la musique, de la poésie, de la morale humaine, du contrat social, des droits humains, de la protection de la petite enfance, des droits des étrangers, de l’égalité entre les sexes,  des régimes matrimoniaux garantissant les droits de la femme, etc… Un monde coulé dans le même moule et guidé par la voix d’Allah. Est-cela votre projet politique et civilisationnel pour l’humanité ? Pourquoi avez-vous tant peur d’un monde pluriel ?
La richesse humaine n’est pas dans le sectarisme et l’uniformisation de la pensée, elle est et le restera que cela vous en déplaise dans sa variété et sa diversité.  Saint- Exupéry  disait « Celui qui diffère de moi, loin de me léser, m’enrichit » Il est douter que vous connaissiez de cette citation. Vous êtes trop centrés sur votre nombril dont vous voulez en faire le nombril de l’humanité tout entière.  Au lieu de la régénérer par le savoir et le progrès vous cherchez à l’anéantir et faire des humains une race de dégénérés à l’image de ces masses frustes, avachies, des corps sans âme, et inertes,  au Q.I. de crevettes,  lobotomisées et abêties des pays musulmans.
Epargnez-nous votre vantardise et vos fanfaronnades et prouvez-nous sur le terrain le niveau de vos performances.  Vous ne serez jamais des médaillés olympiques tant que vous n’avez pas foulé les terrains de la compétition mondiale et travailler d’arrache-pieds pour y arriver.
De grâce  cessez de vous faire passer pour des champions alors que vous êtes très sincèrement des vauriens. Soyez humbles et modestes et vous aurez notre estime et considération.
Vous ne sauriez nier que vous en queue du peloton, plus il roule à vive allure plus vous êtes largués. Ce n’est pas avec votre lecture du Coran que vous allez pouvoir parvenir à combler les retards abyssaux qui vous sépare des autres.
Regardez ce que la Corée du Sud a fait en 60 ans, pour ne pas citer Israël et tant d’autres pays, des millions  de brevets industriels et technologiques, et ce que vous avez fait en 1436 ans. Rien ! Zéro apport à l’humanité sauf le terrorisme et l’obscurantisme érigé en dogme.
Peu importe ce que vous auriez soi-disant inspiré à l’Occident, ce qui est loin d’être avéré. et les quelques savants qui ont osé briser les chaînes de l’ignorance sacrée furent persécutés et la majorité de leurs oeuvres détruites sachant qu’ils étaient surtout des commentateurs.
Il suffit de comparer l’architecture majestueuse des cathédrales et des églises médiévales avec celle de vos mosquées pour tordre le cou aux idées reçues sur votre supériorité sur le christianisme. Je crois savoir que votre plus belle mosquée était une ancienne basilique. Je sais que vous n’êtes pas capables à cause de votre ignorance aveugle et votre mesquinerie intellectuelle de reconnaître vos faiblesses et vos carences pathologiques.
Je n’ai rien contre vous, c’est votre comportement envahisseur, hégémonique, irrespectueux de l’environnement, incompatible avec le bien-vivre ensemble, ultra-violent, rétrograde, archaïque, arrogant et ethno-nombriliste qui m’indispose et m’insupporte.