Archives du mot-clé démographie galopante

Si le grand remplacement est un mythe c’est pour qui ces milliers de mosquées ?

 

Publié par Salem Ben Ammar le 4 juillet 2018

Le grand remplacement n’est pas une fable d’extrême droite – qui a eu le mérite toutefois de tirer la sonnette d’alarme sur la déferlante démographique qui menace la France –  sans pour autant  qu’elle ait le monopole de la photographie des réalités du terrain.

N’étant pas féru moi-même de cette thèse, en tant qu’observateur des phénomènes sociaux et démographiques, il est difficile de voiler la vérité, et force est de constater que le grand remplacement est en train de se faire jour.

La seule pensée politique qui m’anime est le bien de l’homme et son droit à la dignité, à la liberté, à la justice et au respect de son particularisme.

Aujourd’hui, on est train de l’écraser sous les babouches de la tyrannie d’une pensée unique à forte connotation religieuse, nihiliste et liberticide, faisant l’effet d’un puissant soporifique. Il faut étouffer en lui toute velléité de révolte. L’empêcher de remettre en cause les privilèges exorbitants de la caste dominante, qui a compris tout l’intérêt qu’elle peut tirer de l’avènement sur son territoire d’une idéologie religieuse agressive, expansionniste et castratrice.

Après avoir tourné la page du christianisme, son alliée naturelle, la France ouvre celle d’un autre, qui lorgnait sur son territoire depuis 14 siècles et auquel elle ouvre grand les portes au nom de « l’immigration du travail », pour alimenter ses entreprises d’une main d’œuvre peu qualifiée, malléable et corvéable.

La France préfère les savoir dans les salles de prières que de les voir militer à la CGT.

Le processus de contamination de la France est enclenché depuis cette époque, et les résultats, seuls les aveugles ne veulent pas les voir. Et les inconscients, qui sont dans leur déni.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

55 millions de mahométans et 100 millions de Turcs, l’Europe n’échappera pas à son destin musulman

Résultat de recherche d'images pour "photos de l occident islamisé"

Pendant que le monde non-musulman se projette dans l’avenir, les musulmans font de leur passé leur avenir et le pire est qu’ils veulent entraîner le reste du monde dans leur sillage.

Un passé qui n’est pas plus glorieux qu’ils le croient mais pour ne pas s’avouer vaincus ils jouent aux rentiers de l’humanité au nom de leurs soi-disant apports qui sont aussi insignifiants que la pisse du chameau dans le traitement du cancer.

Un mythe qui a la vie dure grâce au zèle de leurs idiots utiles qui leur tiennent le crachoir, qui nous vantent les mérites de l’islam, comme naguère les pacifistes encenseurs du nazisme.

Il n’y a pas que le passé pour éclairer le présent de l’islam qui est loin de surcroît de plaider en sa faveur et qui doit lui valoir à juste titre le titre de l’idéologie la plus meurtrière de tous les temps, il y a aussi son présent qui se suffit de lui-même et qui laisse présager un avenir des plus sombres pour l’humanité.

Rien que l’évocation de son nom fait froid dans le dos des plus téméraires de ses opposants, et ceux qui osent briser la loi du silence sur les crimes sont aussitôt traités comme des pestiférés et des délinquants de droit commun.

Malgré le vent de terreur qu’il fait souffler sur l’Occident et en premier lieu la France qui est sa cible favorite, depuis au moins 3 décennies, on continue à le regarder avec des yeux enamourés comme s’il était le fiancé idéal pour cette Europe atomisée par Bruxelles. Traité avec honneur et révérence en attendant le jour où il deviendra son roi et ce en dépit de tout principe de précaution. Tissant inlassablement sa toile d’araignée terrifiante au vu et au su des politicards véreux et collabos car il est en position d’asseoir grâce à sa vitalité démographique sa domination sur l’Europe occidentale par la voie des urnes.

Fort de la présence de 55 millions en Occident de ses partisans et avec la perspective de l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, ils seront 150 millions au plus bas chiffre dans un horizon proche. Assez pour devenir la première force politique au Parlement de Strasbourg et, la proportionnelle aidant conjuguée au taux habituel de 65% d’abstentions, on peut très bien imaginer des parlementaires majoritairement musulmans en 2027 où ils auront toute la liberté d’imposer la charia.Résultat de recherche d'images pour "carte de l Europe islamisée"

Pour empêcher un tel scénario il faut voter massivement et empêcher coûte que coûte l’entrée de la Turquie en Europe d’une part, et d’autre part en finir avec les naturalisations laxistes.

Salem Ben Ammar