Archives du mot-clé islamo-centrisme

Si l’islam était lumière les musulmans seraient les premiers à s’en éclairer

 Résultat de recherche d'images pour "photos des savants débiles de l islam"
En Mahomet vous avez  le modèle parfait comme les nazis adulaient Hitler, en Allah qui est le tout est son contraire, un dieu schizophrène, parano et narcissique, le plus divin des dieux; dans l’islam la plus achevée des religions au point qu’elle vous a achevés humainement, mentalement et intellectuellement; avec malsain livre vous avez avez un puits inépuisable de l’ignorance sacrée, toutes les conditions sont donc réunies pour vous vous installer sur la haute marche du podium de l’humanité pour pouvoir regarder le train du progrès humain partir sans vous.  
De la naissance de votre croyance vous voulez en faire les origines du monde. Il semble même qu’Allah aurait créé l’univers en hommage à Mahomet, lumière de sa lumière, qui aurait été esprit avant que le monde ne soit monde et  cela 724 000 ans avant sa création.
Ni les Grecs, ni les Babyloniens, ni les Sumériens, ni les Assyriens, ni les Romains, ni les Chinois, ni les Hindous, ni ni ne font le poids devant vous. Est-ce qu’ils seraient sortis des ténèbres si votre ombre n’avait pas plané sur eux ? Platon, Cicéron, Socrate, Bouddha, Confucius, Ptolémée, Aristote, Newton, Galilée,  Pierre et Marie Curie et ces femmes et ces hommes qui avaient inondé l’humanité de leurs savoirs et compétences scientifiques, tous étaient touchés par la grâce d’Allah. Même si vous avez raté les grands départs du train du progrès humain. Ils sont musulmans à l’insu de leur plein gré n »est-ce pas ?

Vous êtes ce phare qui éclaire l’humanité de son obscurantisme érigé en dogme religieux.
Image associée
La preuve par les faits, toutes les applications sur mon téléphone sont l’œuvre de votre génie.
 Sans vous et grâce à vous le monde continuerait à végéter dans la barbarie et se soigner aux crachats de ses gourous. 
Vous êtes notre chance, vous avez libéré la femme de la dictature des hommes et en avez fait son égale.
Vous avez aboli les discriminations entre les humains et démocratisé la vie politique, ouvert les écoles pour tous, construit des routes et des voies de navigation portuaires et aériennes. 
Vous êtes les précurseurs de la conquête de l’espace.
Votre investissement dans le bien commun de l’humanité mérite d’être classé au patrimoine mondial.
 
Nous vous devons notre reconnaissance éternelle pour avoir fait de nous une humanité connectée. 
Au temps de vos valeureux et trouve-tout aïeux l’espérance de vie était de 39 ans et aujourd’hui elle a plus que doublé fruit de vos incroyables talents en médecine.

L’islam est à la science ce que l’urine du chameau est à la médecine

another-day-another-beheading-620x395

Alors qu’une bombe vient d’exploser près de l’entrée de l’aéroport de Kaboul, en Afghanistan, tuant au moins 20 personnes, il m’a été demandé de mettre en ligne cette rubrique de Salem Ben Ammar sur l’islam des lumières.

Il doit s’agir des lumières des explosifs. – Jean Patrick Grumberg

 

A entendre les musulmans, l’humanité est redevable de tout à l’islam et doit lui être reconnaissante à tout jamais pour ses bienfaits scientifiques. Sans lui, elle  ne serait jamais sortie des ténèbres où ils ont élu domicile depuis 1436 ans. Rien que ça!

Il est vrai que l’humilité n’est pas leur vertu première et que l’islam est l’ignorance élevée au rang du sacré, et les musulmans, conditionnés et endoctrinés du berceau à la mort, ne peuvent imaginer le monde en dehors du dessin que le Coran fait de lui. Ils sont convaincus que ce livre est la science des sciences. L’ignorance est devenue leur savoir universel. L’ignorance de ce que l’islam ignore lui-même.

Au point que tous ceux qui apprennent le Coran par coeur et excellent dans sa connaissance sont considérés comme des érudits, des savants, ulamas en arabe, et bénéficient d’un grand prestige chez leurs coreligionnaires.

Ainsi, les musulmans nourris aux sources de l’ignorance se prennent pour le nombril du monde.

L’étendue de leur savoir est large comme le chas d’une aiguille. Leur connaissance de la géographie n’est pas plus vaste que la surface d’un poil de la barbe de Mahomet.

A moins que les musulmans soient des cordonniers mal chaussés, ils ne sont pas connus pour leur altruisme, y compris entre eux, et encore moins pour leur sens de responsabilité.

Leur vraie contribution, s’il y en a une, sont les crimes contre l’humanité commis au nom de l’islam et les dégâts incommensurables qu’ils font subir aux autres peuples.

Leur mauvaise foi est symptomatique de leur ignorance de leur propre état d’esclaves, murés dans leur certitude que cette religion des ténèbres et de l’intolérance a éclairé l’humanité de son phare.

Paradoxalement, l’islam l’a éteint sur eux et a plongé les peuples qui sont tombés sous son joug dans la protohistoire.

L’islam n’a rien apporté à l’humanité sauf la dhimmitude, le racisme, la haine du juif érigée en dogme religieux, l’ethnocentrisme, la perversion de la morale dans la voie d’Allah où tout est permis, les conversions par le fil de l’épée.

Quand on a le respect des arts, des cultures, des techniques et des sciences des autres peuples, on ne les détruit pas parce qu’ils risquent d’éloigner le fidèle de l’ignorance musulmane et de la voie d’Allah.

Remettez-vous en question : vous êtes les derniers de la classe, vous ne pouvez pas le nier. Vous savez très bien pourquoi vous êtes à cette place : la cause est l’islam et son enseignement sectaire et réactionnaire.

Avec un taux de plus de 80% d’illettrés et une moyenne de 4 minutes de lecture par an et par personne, vous ne pourrez jamais occuper la voiture de tête du train de l’humanité. Par contre vous êtes très doués pour la dynamiter et personne ne peut en effet rivaliser avec vous. Mais vous ne pourrez jamais le remettre en état de marche et reconstruire la voie ferrée.

Sans ceux que vous appelez par mépris et dédain des koffars, des mécréants, en projetant votre propre dégoût de vous-même, vous n’auriez jamais existé. Ni l’Indonésie ni la Turquie, les pays musulmans les moins en retard, ne sont des modèles du progrès humain ou technique.

Qui a mis en valeur vos richesses minières et énergétiques, bande de bons à rien et d’incapables ?

Vous n’êtes pas les meilleurs contrairement à ce que votre ignoble prophète imposteur vous a fait croire, vous êtes comme les fous dans un asile psychiatrique qui se prennent pour Jésus ou Napoléon.

Les meilleurs sont ceux qui le prouvent par leur travail et leur modestie. Il ne suffit pas de le proclamer pour le devenir.

Vous faites du terrorisme et de la fourberie vos armes pour dominer le monde, comme vous le recommande le Coran, sans tenir compte de la capacité de réaction de l’adversaire, de sa riposte, autrement plus redoutable et destructrice que l’imagine votre divinité sanguinaire et mégalomane.

Attila, Genghis Khan, Hitler, Pol Pot et Mahomet lui-même, qui a laissé derrière lui une communauté en proie à une guerre permanente depuis 1436 ans, ont fait de la terreur une stratégie de conquête. Ils ont fini par récolter ce qu’ils ont semé.

Faites le bilan de votre histoire : vous êtes la honte de l’humanité. Vous avez atteint le summum de la barbarie humaine. Chaque jour qui passe, c’est dix ans de retard que vous accusez à chaque fois sur les Chinois, les Taïwanais, les Sud-Coréens, les Israéliens, les Indiens, et tous les autres.

Quand on se veut les meilleurs, on doit avoir le sens de la dignité et de l’honneur, et pas pourrir la vie des « mécréants » en profitant de leur politique sociale et humanitaire, qu’Allah lui-même n’a pas pensé à créer pour vous attirer dans son paradis.

Vous êtes des champions : vous avez fait de votre ignorance une science.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.