Archives du mot-clé Migration clandestine

Les migrants clandestins, cheval de Troie de l’islam pour envahir l’Europe

Paru dans Dreuz sous le titre : L’immigration, pain béni des Etats musulmans, malheur des Occidentaux

mediterranean-migrants

C’est bien beau de s’apitoyer sur le sort des clandestins – issus majoritairement des pays de l’Organisation de la Conférence Islamique (O.C.I.)– qui arrivent tous les mois en Europe occidentale par dizaines de milliers et dont certains laissent leur vie en cours du chemin pour fuir la misère chez eux. Un article récent va jusqu’à débiter une ânerie monumentale que les migrants sont autant victimes que les passeurs qui sont eux aussi les laissés pour compte du système. Et pourquoi pas c’est la faute à l’Occident s’ils se sont réduits à mettre en péril leur vie pour fuir leur état de misère chronique ?

Simple question : s’ils fuient la misère, comment ces boat-peoples où trouvent-ils l’argent pour financer leur droit de passage alors qu’ils supposés des damnés de la terre ? Qui sont les vrais bailleurs de fonds ? Qui est le maître d’oeuvre de ces opérations qui cachent assurément de sombres desseins idéologiques et bellicistes ?

Je me demande si nous ne sommes pas en train d’assister à une réédition de la prise de Byzance avec pour cheval de Troie les faux naufragés de la méditerranée.

Conquérants affublés du masque de rescapés ?

Les pays du Golfe qui financent le terrorisme musulman en toute impunité notamment le Qatar et l’Arabie Saoudite, les enfants adulés de l’Occident, et l’Algérie qui préfère construire une mosquée pharaonique pour 20 milliards de dollars plutôt que de mener une politique économique et sociale digne de ce nom  pourraient parfaitement desserrer l’étau de ces vagues d’émigration clandestine massive à forte coloration musulmane inédites dans l’histoire de l’Europe qui à terme sont porteuses de germes destructrices pour la civilisation occidentale.

Les frontières maritimes de la façade méditerranéenne européenne sont devenues des véritables passoires où débarquent chaque jour des milliers des migrants clandestins venus de tous les pays dits « arabes »  sans que les  » pays sources » comme les appelle Laurent Fabius dont l’islam  est la religion d’Etat  ne prennent des mesures draconiennes pour enrayer le raz-de-marrée humain.

Une véritable manne financière et une aubaine politique et démographique pour ces Etats eux-mêmes gangrenés par la corruption et la misère, les passeurs locaux et plus encore pour les organisations terroristes pour qui mouvements de population représentent une opportunité pour lâcher leurs fauves en Europe sous couvert de l’humanitaire Pour le journal Libération dans sa livraison du 11 juin 2015, »Tous les moyens sont bons pour faire peur à l’Occident | pour envahir l’Europe la fin justifie les moyens]. La dernière arme brandie par l’organisation de l’Etat islamique n’est autre que la question migratoire. Les milices de cette dernière viennent de menacer l’Italie. En cas d’intervention militaire de Rome en Libye,  il enverra 500.000 migrants à l’assaut des côtes italiennes.  C’est ce qu’a rapporté le quotidien italien  Il Messagero. Selon cette source, « les terroristes suggèrent de laisser dériver des centaines de bateaux chargés de migrants (…) L’objectif serait de créer de nouveaux drames humains (décès en mer, ports bloqués) provoquant ainsi un impact dévastateur sur l’opinion publique».
Des menaces confirmées  par d’autres sources qui ont révélé que  certains observateurs redoutent  un exode massif vers l’Europe de migrants irréguliers d’Afrique noire ou de Syrie, voire même des pays maghrébins . Pareille opération sera organisée  par des trafiquants « pour la plupart d’anciens miliciens du régime. Des risques dont le Daily Telegraph s’est fait l’écho en se basant sur le document d’un think tank anglais qui a indiqué que le groupe terroriste Etat islamique espère « inonder le nord de la Libye de ses soldats pour leur permettre ensuite de traverser la Méditerranée en se faisant passer pour de simples migrants irréguliers ».

Feu Haouri Boumedienne, l’ancien président algérien disait que l’Occident sera conquis par le ventre des musulmanes. Sa prédiction se précise chaque jour de plus en plus, avec l’intensification des mouvements de populations venus par la mer, et qui profitent de son angélisme humanitaire, et la croissance démographique galopante de la communauté musulmane qui vit en son sein.

L’Occident entre le marteau, celui de l’immigration légale de confession musulmane qui mine ses fondements civilisationnels et l’enclume, celui de l’immigration clandestine qui prend de plus en plus les allures des troupes paramilitaires  parties à l’assaut de la citadelle poreuse européenne par la voie maritime.…

​L’immigration irrégulière conçue comme arme de destruction massive par Daech

Il est illusoire d’imaginer un quelconque effort de coopération de la part des pays riverains du sud du bassin méditerranéen qui ont tout à gagner à envahir l’Europe en y déversant leur surplus démographique qui s’inscrit dans la stratégie de l’O.C.I. dont c’est l’atout-maître pour islamiser l’Europe. Daech et l’O.C.I. ne sont en réalité que les deux faces d’un même miroir : l’islam triomphant et conquérant. On islamise pas le monde en créant des emplois, on l’islamise par le djihad le premier pilier de l’islam.

Les musulmans n’ont que faire de la lutte pour l’emploi et le progrès humain, on naît pour servir Allah afin de faire de la terre tout entière son royaume et la purifier de la présence des non-musulmans. .

L’immigration, qu’elle soit contrôlée ou illégale, est un pain béni pour les Etats musulmans et le malheur des peuples occidentaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

 

L’islam n’est pas dévoyé ni par les radicaux ni par les modérés, c’est lui qui corrompt et pervertit tout sur son chemin

Le Coran; les Hadiths, la Sira, la vie du prophète-voyou sans foi ni loi, un être abominable, assassin, criminel, pilleur, égorgeur, bandit des quatre chemins, incestueux, pédophile, violeur, sanguinaire, intolérant, despotique, coléreux, tyrannique, ne supporte pas la contradiction et pervers sexuel, l’archétype du contre-modèle à ne jamais suivre et fréquenter, l’antithèse de l’image que l’on pourrait se faire des guides qui seraient envoyés par Dieu pour éclairer la voie des êtres humains, ne sont-ils pas autant de preuves irréfutables quant au caractère absolument barbare, sauvage, cruel, ultra-violent, inhumain, dangereux pour la paix et la sécurité dans le monde, viscéralement raciste et antisémite, et monstrueux de l’islam ?

Ce pseudo-prophète qui a créé un dieu à son image ne doit être être l’exemple à suivre pour personne sauf pour les criminels, les délinquants, les détraqués sexuels, les scélérats, les gredins, les voleurs, les hors-la loi qui cherchent à donner libre-cours à leurs pulsions violentes, lubriques, immorales, bestiales et délictuelles.

En suivant son exemple comme les y invite fortement le Coran :vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Dieu et au Jour dernier et invoque Dieu fréquemment. (Sourate al-Ahzab: 21) , ils y trouvent un alibi moral à leurs agissements et comportements transgressifs.

Les musulmans ne sont pas tous des galapiats et des truands, mais l’islam est la religion qui exerce le plus d’attraits et fascine les femmes et les hommes qui cherchent une échappatoire et une légitimité idéologico-théologique pour se déresponsabiliser de leurs dérives morales, djihad di nikah, et criminelles, braquer une banque pour financer le djihad. En empruntant la voie de l’islam, le mal est un bien et le bien est un mal, on adhère à des nouvelles lois en inadéquation avec lois humaines, mais à cause de leur soi-disant essence divine, elles se trouvent dotées d’un statut intrinsèque supérieur  leur offrant ainsi la possibilité de rejeter en toute logique dogmatique ces lois non-édictées par Allah« Ô vous qui croyez ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager et à ceux qui détiennent le commandement. »
« Ô les croyants ! Obéissez à Allah et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement). »(Sourate 4 verset 59)
Abû Hureyra rapporte que le Messager d’Allah a dit :
« Celui qui m’obéit, obéit à Allah ; et celui qui me désobéit, désobéit à Allah. Celui qui obéit à son émir, m’obéit ; et celui qui désobéit à son émir, me désobéit. »
.En toute évidence, convaincus plus que jamais qu’ils peuvent se délier de tout respect des lois humaines, ils ont avec l’islam un cadre religieux qui les libère de la répression  de la justice humaine et qui leur confère  des sentiments d’impunité et de déculpabilisation. Les interdits humains ne sont plus des interdits, il n’y a que ceux qui sont stipulés par Allah qui font loi.

Les musulmans sont persuadés que l’islam est la loi pour tous les hommes. On peut imaginer ce que peut être l’état de désordre moral et juridique qui y régnera à travers les exemples de la nébuleuse salafo-djihadiste qui illustre de belles manières les valeurs immorales et contraires à la raison humaine de l’islam.

Daech et Boko Haram sont le véhicule fidèle de cet islam cosmique et impérial que ne saurait renier Mahomet lui-même s’il devait ressusciter.

Savent-ils que les prisons partout dans le monde y compris dans les pays musulmans sont devenues des véritables villégiatures de vacances pour les esclaves d’Allah.

Rien qu’en Tunisie il y avait plus de 60 000 hôtes dans ses geôles à la veille de la chute du grand mafieux Ben Ali dont la plupart sont venus grossir les rangs des migrants clandestins en Europe. Je ne saurais dire que l’islam est criminogène pourquoi les musulmans sont les premiers transgresseurs des lois humaines dans le monde ? Ce n’est pas de l’anti-islam que de dire ça, c’est un constat dont les facteurs sont connus des seuls musulmans à cause du matraquage idéologique subi de la naissance jusqu’à la mort exaltant la toute-puissance et la suprématie du musulman et diabolisant et stigmatisant les non-musulmans et leurs systèmes de valeurs jugés comme impurs et corrompus. Si on les éduquait dans le respect des droits humains et de la vie en seraient-ils là aujourd’hui ?

Force est de constater que les musulmans sont à contre-courant de l’humanité et sont des inadaptés sociaux, accusant des retards flagrants dans tous les domaines à cause d’un endoctrinement  ultra-violent et sectaire qui flatte leur ego frustre et primaire. Murés dans leur certitude, enfermés plutôt dans leur bunker mental, d’appartenir à la plus belle communauté jamais envoyée sur terre ( sourate 3, verset 110). Une communauté d’élus d’Allah selon l’imposteur Mahomet, au lieu et place du peuple juif, tombé en disgrâce pour avoir enfreint ses lois contrairement aux musulmans:. »les adeptes du Coran sont les élus d’Allah et ses amis privilégiés » ( rapporté par Nassaï).

Tout est parfait pour ceux qui ont choisi la voie de l’islam et de n’obéir qu’à ses lois qui sont les meilleures  de toutes et qu’ils sont les maîtres du monde, le restant de l’humanité doit ainsi leur faire allégeance et se plier à leur volonté. Oubiant que les esclaves qu’ils sont, avant de briguer le statut de seigneurs de l’humanité  doivent rompre les chaînes de leur état de prison mentale et recouvrer leur dignité humaine.

Aveuglés par leurs délires de puissance impériale et du suprématisme absolu de leur religion, ils ne se rendent pas compte que là où l’humanité non-musulmane à chaque fois qu’elle fait un pas en avant, ils en font mille pas en arrière. Mais de cela ils en ont cure tant que les fantasmes de l’érection éternelle et des beuveries à ne plus en avoir soif meublent leurs rêves.

Infantilisés, lobotomisés, déresponsabilisés, ils n’ont aucune notion de la morale humaine qui est une hérésie aux yeux des dogmes de la foi islamique qui pervertit le icite en illicite et vice-versa. De toutes les religions monothéistes, l’islam  qui a toutes les caractéristiques d’une imposture et une escroquerie intellectuelle, est celui  qui a légitimé  l’appropriation des biens des infidèles, l’insitutionnalisation du butin, du mariage pédophile,  le viol des femmes captives, la décapitation des otages non-repentis, le mépris de la vie et de soi, la violence licite, le pillage et la moralisation des comportements attentatoires à la dignité humaine et criminels, ne peut produire que des délinquants et des monstres d’inhumanité.