Archives du mot-clé Peur Rouge

Au secours la charia socialiste veut interdire la diffusion des articles de Salem Ben Ammar !

Je suis l’homme par qui le scandale arrive dont les écrits hérissent les épines de la rose socialiste. Après l’épisode du maillot de bain qu’on veut noyer dans le fumier des affaires étouffées, suivi par celui de la femme CRS discriminée par le roitelet saoudien avec la bénédiction toute républicaine de la Hollandie, allons-nous dans la même semaine assister à une nouvelle affaire où mon nom se trouve en première ligne suite parce qu’un élu républicain a commis l’irréparable en re-tweetant un de mes articles ?

Je tiens toutefois à adresser aux socialistes mes salamalecs les plus islamiquement incompatibles et indignés. En effet, ils sont en train de concocter un remède à base de pisse de chameau pour soigner leur urticaire pour mon article: « l’islam est bien pire que le nazisme, il est le point culminant de la barbarie humaine »

https://salembenammar.wordpress.com/2015/07/18/lislam-nest-pas-le-nazisme-en-pire-il-est-le-point-culminant-de-la-barbarie-humaine/

Les socialistes de Meyzieu, probablement sur les ordres de la rue Solférino réclament dans la pure tradition inquisitoriale des pays de l’islamie pour apaiser la colère de l’hydre musulmane, la tête Mr Stéphane Bourdet Président de PLIE Uni Est de Vénissieux, dont je salue le courage et le cran républicain. Cet homme a commis à leurs yeux le pire crime qui puisse exister : partager avec ses abonnés sur son compte Tweeter l’article précité.

http://venissieuxinfos.fr/le-ps-de-meyzieu-reclame-la-demission-du-president-de-plie-uni-est/

Il aurait partagé une vidéo apologiste du Coran, un brûlot raciste et haineux, il aurait certainement mérité de leur admiration, reconnaissance voire l’Ordre Républicain que lui aurait remis François Hollande en personne, pour avoir apporté sa contribution à la valorisation de l’islam, cette chance pour la France, mais l’élu républicain a préféré encourir le risque du glaive islamique plutôt que la médaille du déshonneur du Waterloo programmé.

Qu’est-ce qu’ils ne font pour séduire leur électorat musulman en trahissant les valeurs de la république ? Quand on aime l’islam et les musulmans, la liberté d’expression n’a pas de prix sauf celui de sa décapitation.

Cet article qui met les socialistes locaux en émoi n’engage que ma responsabilité personnelle, ne présente jusqu’à nouvel ordre aucun caractère offensant pour quiconque, ni haineux ni raciste, ni l’islam ni ses sectateurs ne possèdent les attributs biologiques d’une race humaine alors que le concept de race lui-même n’existe pas et banni de surcroît supprimé de la législation française le 17 mai 2013.

Ceux qui aujourd’hui jouent aux pères-fouettards et aux censeurs au nom d’Allah devraient plutôt s’inquiéter de la montée du péril musulman et des réelles menaces qu’il fait peser sur la démocratie et la pérennité de la république. Il ne suffit pas de voir dans les musulmans des simples électeurs qu’il faut caresser dans le sens du poil. Ils feignent d’oublier que le vrai musulman est celui qui suit la voie de l’islam et ne reconnaît que la charia.

J’assume pleinement jusqu’à la moindre virgule ce parallèle entre l’islam et le nazisme comme la confusion entre l’islam et l’islamisme qui se nourrissent l’un de l’autre et sont les deux faces d’un même miroir. L’islam lui-même ne fait pas de différence entre le profane et le sacré entre le temporel et l’intemporel. Il est religion, Etat et monde. L’islamisme n’est pas l’islam politique, il est la politique de l’islam pour mettre la main sur l’humanité et l’intégration de tous les pays du monde dont la France dans un même espace mis sous la coupe d’Allah: l’Oumma une sorte de Reich islamique.
Sommes-nous entrain d’assister à un nouvel épisode à la sauce de la France socialiste qui déroule le tapis rouge aux pieds des esclaves d’Allah, ibad Allah, enchaînés aux dogmes comme des forçats entravés, de la « Peur Rouge », livrer une chasse aux sorcières( witch hunt) débusquer tous ceux qui relaient les articles de Salem Ben Ammar.
Le maccharthysme affublé masque de l’inquisition charaïque risque fort de devenir le seul acquis des socialistes.