Et si Mahomet le prophète du grand Mal était le vrai visage des musulmans ?

Afficher l'image d'origine

C’est moins Mahomet le problème que l’idéalisation dogmatique de sa personne par les musulmans qui fait désordre. Vénérer un monstre de son espèce c’est se reconnaître en lui.

On s’identifie toujours à son semblable. Il est à douter que tous les musulmans soient tous des Mahomet en puissanc mais on se pose forcément des questions sur leur fascination maladive pour un homme qui ferait pâlir de jalousie Hitler lu-même.

S’il avait vécu aujourd’hui et notamnent dans des Etats ameticains qui appliquent la peine de mort il serait condamné à la peine capitale pour ses crimes abominables contre l’humanité et ses incitations à la haine de l’autre différent de soi.

Faire l’éloge de cet homme dépourvu de toute humanité et de morale  qui a fait de l’ignominie et la barbarie sa raison d’être et de vivre revient à ériger comme mode de vie en société.

Il n’y a pas pire insulte à la conscience humaine que l’exaltation de ce monstre de cruauté humaine.

ll est absolument incompréhensible et insupportable que les musulmans puissent  lui vouer un culte sans limite et l’aduler plus que leur Allah lui-même.  Il n’est pas son égal il est au-dessus de lui. Comment peut-on sinon expliquer sinon le fait qu’Allah se prosterne devant lui et le salue  ?

Du pur anthropomorphisme. Un sacrilège punissable de la peine de mort  car d’après le Coran Allah ne possède pas d’attributs humains ni avoir quoconque au-dessus de lui.

Dis-moi quel est ton guide et je te dirai qui tu es  ?   Il est difficile de croire que ceux des musulmans qui appliquent à la lettre ses préceptes ne présentent pas un vrai danger pour l’ordre moral et social pour leurs pays d’accueil. Si Mahomet l’a fait et l’ordonne ils ne peuvent pas s’y soustraire et doivent mettre en oeuvre sa feuille de route.

On ne fait jamais d’un gibier de potence un modèle suprême, un parangon vertueux et un archétype de la perfection humaine.

Il est un seigneur de l’humanité clament en choeur les musulmans heureusement que le ridicule ne tue pas contrairement à l’islam. Il est plutôt un saigneur des Juifs, des Chrétiens, des polytheistes arabes et de ses opposants

Un musulman objectif et critique est un apostat.

Autant croire que le soleil tourne autour de la terre que d’imaginer un jour les musulmans prendre conscience qu’ils ont été victimes de la plus grosse supercherie religieuse de tous les temps et réaliser enfin que Mahomet est un imposteur qui n’a pas reçu de révélation pas plus que qu’il n’a pas effectué son ascension dans le ciel.

Enfermés dans leur bulle amoureuse de Mahomet ils ont perdu toutes leurs facultés de discernement pour découvrir la réalité de la nature exécrable et hideuse du personnage.

Ils font d’un démon un monstre.

En quoi cet homme est le premier d’entre nous ? Il n’est un exemple pour personne sauf pour ses semblables comme Hitler le fut pour une certaine catégorie d’Allemands ou Dutroux pour les pervers de son espèce.

Si l’islam était une véritable religion et dotée d’une spiritualité digne de ce nom  il n’aurait jamais enseigné à ses fidèles la prétention, la fanfaronnade, la vantardise, le suprémacisme, le nombrilisme, le monsonge, la dissimulation, la mauvaise foi, le non-respect des lois humaines et l’ethnocentrisme.

La religion est en principe un code de bonne conduite morale,  or, rien dans la mentalité et le comportement des musulmans ne  l’attestent.

Quand on met un homme comme Mahomet sur la première marche du podium de l’humanité, cela en dit long sur leurs penchants à la transgression.

Mahomet avait pratiqué la mufakhadhat sur Aicha à l’âge de 6 ans en  mettant son organe sexuel entre ses jambes et cela ne semble guère les choquer. Ce serait même la technique que les sinistres prédicateurs-macaques recommandent az leurs coreligionnaires pédophiles sur des fillettes en bas âge voire des le betceau.

Ses crimes sexuels ne sont pourtant pas un secret pour eux. Mais pour eux Mahomet est un être infaillible et tous ses actes lui ont été dictés par Allah. Le bon alibi pour l’imminser de ses déviances et conduites immorales. Mahomet  est un nectophile et incestueux notoire. Ni les mortes ni les vivantes quelles que soient leur degré de parenté avec lui s’échappaient à sa libido inassouvie.

Un vrai gourou qui avait le droit de jouir de toutes les musulmanes de 6 à 77 ans.  Le privilège sexuel du Chef du troupeau.

Un renégat qui volait et razziait sa propre tribu en plus des tribus juives qu’il massacrait, spoliait de leurs biens et violait leurs femmes.

Un homme ingrat qui n’avait que haine et rancoeur en lui. Meme son propre oncle adoptif Abd-Al-Muttalib n’était pas épargné par son acidité langagière.  Le gratifiant du surnom  d’Abu Lahab, le père du feu, dans une de ses Sourates. Est-ce pour cette raison que les musulmans ne témoignent jamais de leur reconnaissance à l’égard des « kofars » ?   

http://www.liberation.fr/societe/2013/02/15/mahomet-le-prophete-posthume_882151

La liste de ses méfaits et de ses exploits morbides est si longue qu’elle ferait froid au dos des êtres humains dotés d’un minimum de lucidité et qui ont le sens des vraies valeurs humaines.

6 réflexions sur “ Et si Mahomet le prophète du grand Mal était le vrai visage des musulmans ? ”

  1. D’accord avec vous ! C’est pourquoi je pense qu’il y a eu deux Muhammad : le même homme ne peut se contredire à ce point. J’admet la réaction de S. Benammar qui rejette en bloc le Coran face aux contradictions qui s’y trouvent : où se situe la sainteté globale du texte? Mais comme on ne peut espérer une telle réaction de 1,5 milliard d’individus alors je propose le minimum à savoir le rejet de la part du Coran infectée.

    J'aime

    1. Le Coran est sensé exister de toute éternité et avoir été incréé. Il n’est pas sûr qu’Allah lui-même puisse en changer ne serait-ce qu’un mot. Comment voulez-vous que les musulmans en rejettent une partie? Et comment pourraient-ils supporter la réalité une fois que cette partie rejetée ils verront le sang qu’elle a versé? Un sang né non d’un dévoiement comme dans le cas du christianisme (Messieurs les laïcs avant de ricaner rappelez-vous que la Convention a exécuté 4 fois plus de personnes en deux ans que l’Inquisition espagnole en trois siècles) mais de la nature même de l’Islam religion créée par ce qu’il faut bien appeler un bandit de grand chemin, violeur et pédophile qui plus est.

      Il faut arrêter d’essayer sauver la religion Islam. Il faut essayer de faire en sorte qu’elle soit massivement abandonnée jusqu’à le nombre de ses adhérents soit au m^me niveau celui des adorateurs de Zeus et Athéna.

      J'aime

      1. Votre vue est erronée car irréalisable . Alors il faut remettre les pieds sur terre et voir qu’est-ce qui est faisable… même ma proposition est très difficilement concevable mais il y a tant de Musulmans modérés qu’il faut leur tendre la perche et leur proposer une solution… qui élimenera l’islamophobie au profit de l’islamismophobie.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s