L’islam en fait voir de toutes les couleurs à la France et tout le monde perd la tête

Résultat de recherche d'images pour

« La guerre contre l’islam est raciale ou elle ne le sera pas ». C’est avec un tel argument que nous allons sauver notre humanité du péril musulman. La couleur de la peau ne fait pas la valeur de l’homme ni un indicateur génétique. Il n’y a pas de races humaines, il y a une espèce humaine originaire de l’Afrique de l’Est. Nadine Morano semble confondre race et racines et ses propos n’auraient pas provoqué un tel tollé général à la satisfaction des vrais ennemis de la France. Les mêmes qui la condamnent ont gardé le silence sur les atteintes aux monuments religieux qui font la richesse de la France et aux emblèmes nationaux. Elle aurait dû dénoncer le complot islamo-cosmopolite contre la pérennité humaine de la France plutôt que de brandir le spectre de la couleur blanche de la France.

Nous sommes nombreux à lutter au péril de nos vies contre le péril musulman sans. Nous ne le faisons pas pur par réflexe raciste, quelle horreur, comme certains « souchiens » qui font de la couleur blanche de la France leur cheval de bataille. Notre bien commun à tous ce sont les valeurs de la république héritées du siècle des Lumières. Nous défendons la laïcité qui sans elle il n’y aura plus la France et les « souchiens » qui devraient pour commencer aller faire leur ADN.n’auront qu’à aller se rhabiller. La France a besoin de tous ses enfants partout dans le monde pour ne pas sombrer sous les coups de boutoir de l’islam qui est la pire idéologie raciste et liberticide qui puisse exister. Réduire le champ de lutte à la seule dimension de la couleur de la peau c’est tout simplement sonner le glas de la France et dérouler le tapis rouge aux pieds des musulmans.

Photo de InfoDuJour.

Pour étayer leur argumentation les petits esprits chagrins n’ont pas trouvé mieux comme argument ubuesque et farfelu : la Côte d’Ivoire est de race noire et personne ne s’en offusque pourquoi n’est-on pas en droit de dire la France est de race blanche », une pirouette symptomatique de la coloration idéologique raciste de ses auteurs, totalement ignorants de l’histoire des deux pays et occultant ainsi les conflits larvés inter ethniques qui jalonnent l’histoire humaine et politique de ma Côte d’Ivoire. On ne compare pas non plus une vieille nation comme la France à un pays de quelques décennies d’existence et qui est loin d’être un modèle d’Etat-nation. Ils doivent  apprendre à développer des arguments plus pertinents que ça si nous voulons éradiquer l’islam de la surface de la terre.

Nous avons besoin de tout le monde pour sauver la France de la pire crise civilisationnelle et humaine de son histoire. Noirs, blancs, jaunes,polynésiens, « souchiens », métis, tout le monde doit aller au combat pour que vive cette France que nous aimons tous autant.
Un pays frileux est un pays condamné à mort.

Certains disent qu’il n’y a aucun mal de rappeler l’origine « raciale » de la France, Hitler aussi n’a fait aucun mal non plus en rappelant l’origine aryenne des Allemands, nous connaissons tous où cela a mené l’humanité.

La France est un creuset de peuples et de cultures et c’est sa diversité qui a fait sa gloire et fait briller son étoile au firmament des grandes nations. C’est cette étoile qui pâlit et vacille aujourd’hui et risque de disparaître à tout jamais du ciel de l’humanité.

Ce n’est avec des mots d’ordre d’un autre temps puisés dans la rhétorique de la droite nationale de Maurras que l’on va redonner sa couleur et sa splendeur à cette étoile.

Dans l’islam, il n’y a d’amour que pour la mort

C’est moins le bilan des victimes de la bousculade indicible de la Mecque qui n’est pas la première du genre loin s’en faut, qui me fait réagir et chagrine mais c’est votre indifférence sourde et aveugle et pire encore votre indécence morale à leurs égards.
Vous vous réjouissez de leur mort comme si c’était une chance pour eux de mourir dans cette terre qui a vu naître le plus grand monstre d’inhumanité, ce qui n’est pas un honneur de la fouler.
Vous auriez aimé mourir à leur place pour offrir en Holocauste vos corps à ces charognards infâmes wahhabites est-ce que vous êtes conscients de ce que vous faites ? L’islam a assurément altéré vos facultés de discernement et vous a fait perdre toute emprise sur vous-mêmes. Vous vous faites du mal convaincus que c’est un bien pour vous et le bien est un sacrilège car il est cette lumière de la vie que vous abhorrez tant.
Vous croyez qu’en faisant de la mort votre idéal suprême dans la vie est une garantie pour vous ouvrir les chemins d’une autre vie pour l’éternité ? Détrompez-vous vous faites fausse route il n’y a de vie que sur terre et la vie et après la mort vous n’êtes que poussière. Pour le reste ce n’est que fantasmes et délires psychotiques.
Votre dieu n’est ni amour ni vie, il est le dieu du mal, de la haine de soi et du monde des ténèbres. Il a tous les attributs de Thanatos.
Vous êtes gravement atteint et masochistes et suicidaires vous êtes encore pires que les adeptes du Temple Solaire. On peut penser qu’un jour vous allez vous retrouver dans le désert d’Arabie sans eau ni nourriture pour y mettre fin à vos jours et rejoindre Mahomet, la cause de tous vos troubles psychédéliques là où il est en train de brûler à petit feu.
De plus en plus, les humains qui ne sont pas fiers de partager leur humanité avec vous se demandent si en étant musulmans vous avez perdu votre humanité.
Il peut aujourd’hui vous arriver tous les malheurs du monde plus personne ne compatit pour vous. Les vôtres massacrent au nom de l’islam et vous êtes les premiers à les applaudir et les disculper.
Votre apathie, votre absence d’émotivité et insensibilité aux malheurs dont vous êtes responsables ne peuvent que vous attirer que défiance, méfiance et rejet.
Vous faites du néant un dogme religieux, vous rêvez d’un monde peuplé de macchabées et de corps sans vie. Ni musique, ni joie, ni création artistique, ni chants, ni danse, ni peinture, ni sculpture.
Est-ce que la vie sur terre vous horrifie à ce point pour adopter un comportement aussi auto-destructeur que mortifère ? Comment pouvez-vous tomber dans le piège d’une idéologie aussi nihiliste qui vous fait tant haïr l’existence ? Vous dites que vous aimez la mort en réalité ce n’est pas elle que vous n’aimez pas c’est la peur de vous-mêmes, de la vie que vous êtes incapables d’assumer et vous croyez qu’en vous réfugiant dans la mort vous allez pouvoir gagner la partie pour briguer une place dans un monde meilleur. Vous vous nourrissez d’illusions car vous êtes incapables de vous oser les bonnes questions et si toutes ces promesses ne sont que du vent ? Mais vous êtes tellement sous l’emprise de l’islam la pire des drogue s dures qui puisse exister que vous avez fini par tuer l’humain qui est en vous.
Il est inutile de parler de votre absence de réaction face à la profanation des corps par l’Etat saoudien qui est un crime aux yeux de la loi des hommes mais pas aux yeux de l’islam. Ces morts seraient anoblis et récompensés par Allah comme s’ils étaient des héros. Drôle de conception du martyr.
Le héros est celui qui défend sa terre, ses valeurs et son humanité et qui vainc l’ennemi et quand il meurt sur le champ de bataille il meurt debout les armes à la main et avec la satisfaction d’avoir payé de sa vie pour une cause à laquelle il croient.
Les morts de la Mecque sont des zigues qui n’auraient pas souhaité une meilleure fin pour eux car ils en rêvaient et ils avaient été entendu par le diable qu’ils voulaient lapider.
On est pas héros quand on meurt piétiné à cause des défaillances sécuritaires des autorités saoudiennes et traité comme des ordures ménagères par ceux-là-mêmes que vous engraissez.
Si vous -mêmes vous étiez des héros, commencez par manifester votre indignation et appeler au boycott du hajj, devenu la roulette russe des musulmans.
Mais jamais vous ne le ferez car vous aimez trop la mort et prêts à tout pour finir vos jours dans cette terre de l’infamie humaine

Il n’y a pas de place au racisme dans la lutte contre le péril musulman

Ces Françaises qui ont été séduites par l’islam

http://www.europe1.fr/societe/ces-francaises-qui-ont-ete-seduites-par-l-islam-2372851

Il n’y a pas de race au pluriel scientifiquement parlant.Les scientifiques reconnaissent une seule origine à l’homme située à l’Est du continent africain et une seule espèce.
Je préfère que l’on parle des vraies valeurs de la France et de sa richesse culture diversifiée et féconde si l’on veut réellement mobiliser tous ceux qui n’ont pas envie la France s’islamise pour finir dans le bain d’acide des peuples et des cultures.

L’islam catégorise et exclut. Les racistes font de même. On arrivera pas à gagner la guerre contre l’islam en faisant en faisant du racialisme un idéal commun.

On ne classifie pas les humains selon leur couleur de peau. Il y a des noirs antillais et africains qui ont donné leur vie à la France. Desailly, Thuram, Barthès, Blanc, Djorkaef et Zidane sous la houlette de Jacquet  ont fait bien plus pour l’honneur et la gloire de la France que Sarkozy, Morano,  Fabius, Juppé, le Pen et Dati réunis..

L’heure n’est pas à la dispersion et aux divisions,  on doit fédérer tous  les hommes indépendamment de la couleur de leur peau autour des valeurs de la France et qui sont en danger de mort. Ceux qui sont à la pointe du combat contre l’islam et ses idées néfastes pour l’humanité ne sont pas tous des français « souchiens ». Ils sont guidés par leur amour de la France. N’insultons pas l’intelligence et le courage. Ils sont  les nouveaux combattants de la liberté de la lignée des artilleurs sénégalais et nord-africains qui avaient payé de leur sang pour que vive la France.

Hitler voulait une cité idéale pour préserver la pureté du sang aryen aux dépens des minorités ethniques qui n’offraient pas les mêmes caractéristiques physiques que ses Aryens. Mahomet rêvait d’une Oumma réservée aux seuls musulmans à l’exclusion de tous les autres auxquels il ne laissait aucune chance soit l’islam soit la mort.
Juste une rappel, jamais je ne mêle ma voix aux racistes qui sont aussi fous à lier et fanatiques que les musulmans d’une part et d’autre part je combats justement l’islam à cause de son idéologie suprémaciste, antisémite, ségrégationniste et discriminatoire n’est pas pour me retrouver personnellement à combattre à côté des racistes.

La race humaine n’existe déjà pas en tant que telle de là de parler de la France de race blanche et pourquoi pas d’une race française il n’y a que les illuminés de l’espèce de Nadine Morano qui osent franchir le mur du con. Comme si les apparences physiques sont des déterminants génétiques et laissent supposer la prééminence d’une catégorie humaine sur une autre. L’humanité partage en commun plus de 99% de ses gènes. Le temps où les groupes humains évoluent chacun dans son petit coin est révolu. Jusqu’à nouvel ordre nos ancêtres communs viennent d’Afrique. Que ceux qui font de la couleur de leur peau un signe distinctif génétique fasse leur ADN.

Que ceux qui ne le savent pas, les nord-africains sont plus proches génétiquement des Français qu’ils ne le sont des Arabes qui soit dit en passant ne sont pas une race comme je l’entends souvent.

  • Clotilde Coudray, 2006, dans Diversité génétique des populations Berbères et peuplement du nord de l’Afrique, paru Revue Anthropo, Vol. 11 – 2006, Volume spécial, XXVIIème colloque GALF, Clotilde Coudray.

Nadine Morano est plus que jamais une nostalgique du nazisme et sa toxicomanie des races et qu’elle s’est probablement trompée de siècle. A se demander quelle idéologie aurait-elle adopter si elle était en 1944 ? Etre patriote cela exige un minimum de clairvoyance intellectuelle. Nul doute qu’elle aime la France mais elle ne doit pas se discréditer en usant d’argument aussi simpliste que nauséabond. On ne combat pas le racisme dogmatique de l’islam en  prêchant la blancheur de la couleur de la France. Opposer la supposée origine « raciale  sur la base de traits d’apparence physique de la France qui est loin de constituer un groupe génétique homogène à l’islam, c’est considérer l’islam lui-même comme étant doté de son propre marqueur génétique. Et la guerre actuelle est une guerre raciale. Il n’y a pas mieux pour écarter du combat contre l’islam les vrais amis de la France.

La dernière taxinomie (et non théorie) racialiste date de 1944. Il s’agit de la classification de Henri Vallois dans son ouvrage Les Races humaines qui divisait les humains en quatre groupes (d’égale valeur) nommés « races » :
* race noire africaine ;
* race jaune asiatique ;
* race noire australienne ;
* race blanche européenne.
Cette classification convenait parfaitement pour le dégrossissage de concepts demandé par l’enseignement primaire, seul qui soit généralisé à l’époque.
La pertinence de ces divisions n’a plus été admise par la suite, faute de montrer un intérêt quelconque pour la connaissance, ni en matière de biologie, ni en matière d’anthropologie.
Comme le dit André Langaney (dans un ouvrage paru en 1992) :
« Au début des recherches en génétique, les scientifiques, qui avaient en tête des classifications raciales héritées du siècle dernier, pensaient qu’ils allaient retrouver des gènes des Jaunes, des Noirs, des Blancs… Et bien, pas du tout, on ne les a pas trouvés. Dans tous les systèmes génétiques humains connus, les répertoires de gènes sont les mêmes.
»

Le choc est avant tout culturel et civilisationnel. Un « blanc » qui se décline en blanc clair, pâle, ne possède pas un génotype distinct de celui d’un « noir » olive, foncé, métissé, charbon, ébène, clair. La connerie humaine est sans limite.
On lutte contre la culture envahissante de l’islam et non pas contre des individus d’apparence musulmane quand on sait que parmi eux il existe des convertis d’apparence française.

Musulmans, vous n’êtes rien sans les autres que vous haïssez tant

Le sacrifice d’Abraham n’est pas le symbole de votre culte satanique, Vous l’avez volé scandaleusement aux juifs qui est un symbole fort de leur religion qui se perd dans la nuit du temps pour soi-disant témoigner de votre filiation abrahamique en confondant Isaac avec Ismaël allant jusqu’à faire croire dans vos délires mythomaniaques qu’Abraham était musulman, j’ai honte pour vous. Vous n’êtes pas capables d’avoir vos propres rites cultuels.

Vous avez absolument tout piqué aux autres religions auxquelles vous êtes redevables de tout et ça vous ne pouvez pas l’ignorer et malgré les évidences vous avez l’outrecuidance et l’insolence de les haïr, les mépriser et les dénigrer. Vous les jugez de fausses comme si vous détenez la vérité alors que la vraie vérité est d’avouer ses propres erreurs. Mais comme la sagesse n’est pas votre qualité première, vous ne pouvez jamais savoir que la vérité peut aussi se couvrir de nuages comme le soleil comme le fait remarquer à juste titre Albert Camus et pour le paraphraser je dirais la vérité n’est pas une vertu, mais une passion. De là qu’elle ne soit jamais véritable.

En quoi votre religion, cette ennemie jurée des droits de l’homme et de la dignité humaine est-elle originale et novatrice ? Sauf dans le mensonge, le plagiat, le racisme, l’inhumanisme, l’intolérance, l’ultra-violence et le culte de la mort.

Vous êtes obsédés dogmatiquement par la destruction des juifs, des chrétiens et de tous les non-musulmans afin qu’il n’y ait plus de témoins des origines fallacieuses et mensongères de votre religion. Quel mal vous ont-ils fait pour vouloir les anéantir ? Il est de leur droit de ne pas croire en votre faux prophète comme il est de votre droit de ne pas croire en leurs dogmes ? Il n’y a de morale et de foi que dans le respect de la liberté de conscience.

Vous avez déjà brûlé des millions de livres de peur de souffrir de la comparaison avec des civilisations qui vous ont sorti du monde des ténèbres.

La décence,l’honnêteté intellectuelle, la reconnaissance, l’humilité et l’objectivité ne sont pas vos articles de la foi, vous êtes les pires escrocs, fabulateurs et manipulateurs qui puissent exister.

Une religion est en principe un facteur de sublimation des frustrations et d’élévation de l’âme, la vôtre est pauvre, misérable et lubrique. Ce qui est loin d’être le cas de la vôtre qui nourrit ses adeptes d’esbroufe, de fantasmes sexuels et de tous les péchés mortels.

Avec l’affaire de Florian Philippot la France marque son allégeance à l’islam

Il ne s’agit dans l’article ci-après d’apporter un quelconque soutien à Florian Philippot pour avoir dénoncé explicitement le Qatar pour « son financement de l’islamisme qui tue » dont je ne partage absolument pas ses positions ambiguës sur l’islam et son pas « d’amalgamisme » coupable, il s’agit de défendre nos libertés que l’on veut assassiner à travers cet élu du peuple d’une part et d’autre part tirer la sonnette d’alarme sur l’impunité dont bénéficie cet Emirat-caillou, à l’origine du chaos actuel.

Florian Philippot n’a porté aucune accusation mensongère sur le Qatar, il n’a fait que dire haut et fort ce que le monde entier connaît sur les accointances entre l’Emirat-voyou du Qatar et le terrorisme international.q même si tout nous sépare notamment dans la perception de la nocivité
Cette procédure de levée de ses immunités parlementaires en vue de sa mise en examen inévitable dans ce type d’affaire est très inquiétante quant à l’avenir des libertés fondamentales en France et qui laisse présager un futur politique de ce pays des plus sombres.

Tout indique désormais que la France est en train de donner des gages de son allégeance à l’islam. Le zèle troublant du gouvernement socialiste à accélérer la destitution de Florian Philippot afin qu’il soit mis à la disposition de la justice comme s’il était un vulgaire délinquant, témoigne de sa volonté faire taire toutes les voix hostiles au Qatar et à l’islam en France afin de balayer tous les écueils susceptibles d’entraver sa candidature à l’O.C.I. en sa qualité de 58 e membre de cette déshonorable organisation.

Mme Taubira ne s’est certainement pas fait prier prier, soyez rassurés, elle a dû faire preuve d’une célérité rare pour transmettre le demande de la levée des immunités parlementaires de Florian Philippot au Parlement européen sur requête de la Cour d’Appel de Versailles est inédite dans l’histoire politico-judiciaire de la république.

C’est la première fois, en effet, qu’il est fait accès à une plainte pour diffamation d’un Etat étranger contre un élu de la République. Pourquoi lui et non pas sa compagne Marine le Pen qui avait accusé publiquement le Qatar d’être l’argentier du terrorisme salafo-djihasite, ni Jo Biden ,http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/biden-accuse-les-emirats-de-financer-le-terrorisme-avant-de-sexcuser/id-menu-957.html), ni Yves Bonnet l’ancien patron de la feue D.S.T. (http://jcpa-lecape.org/le-qatar-et-le-financement-du-terrorisme-international, ou encore moins le Canard enchaîné, Jeune Afrique :(http://www.jeuneafrique.com/175735/politique/nord-mali-le-qatar-accus-de-financer-les-groupes-islamistes-de-l-azawad/)

En validant la plainte du Qatar qui se considère comme offensé pour des accusations qui sont pourtant de notoriété publique pour son soutien inconditionnel aux frères musulmans, cette confrérie des plus « vertueuses et philanthropiques  » comme se plaisaient à la vanter Hilary Clinton et Alain Juppé aux penchants philo-nazis avérés, dont sont issus les grands humanistes, tels Ghannouchi, Ben Laden, Al Zawahiri, Omar Bachir, Bel Hadj. Que de nobles figures de l’amour du genre humain.

La France préfère sacrifier un élu à la veille de la fête du mouton plutôt que d’essuyer le courroux de Doha, capitale mondiale de l’amitié et la fraternité entre les hommes, de la dignité humaine et du respect de la vie.

Florian Philippot dans le rôle de fusible pour ne froisser ce grand Emirat qui inonde de sa générosité le PSG, des journaleux et des hommes politiques de tous bords qui rayonne sur le monde pour son savoir-faire dans la lutte contre le terrorisme.
Ne souhaitant pas moi-même me trouver dans le collimateur de la justice aux ordres pour m’épargner un nouveau procès pour crime de sa lèse-majesté Double-Zéro.je ne puis que caresser à rebrousse-écailles ce piranha infect.

Qu’ils soient radicaux ou modérés les musulmans vont décapiter les moutons

Radicaux,fondamentalistes, intégristes, extrémistes, traditionalistes, haineux, taghouts, takfiristes, djihadistes, terroristes, wahhabites, cannibales,fidèles, modernistes, avant-gardistes, progressistes, laïques, mielleux, girouettes, pédophiles, forcenés, hypocrites, bons, innocents, inoffensifs, caméléons, light, soft, modérés, faux-culs, fadaises, par héritage, lâches, vont tous égorger le mouton et échanger les voeux de circonstance qui sont un véritable acte de génocide des ovins.
Tout heureux de leurs exploits macabres qui coûtent la vie tous les ans à des centaines de millions de moutons offerts en Holocauste pour étancher la soif insatiable de leur divinité pire que Kali et Châmundâ réunis.
Ce sacrifice qui est assurément le plus grand crime organisé contre l’espèce animale se déoule sous les yeux des enfants de sexe masculin. Comme si l’on cherchait à les désensibiliser de la vue du sang d’une part et d’autre part les initier à l’égorgement des animaux quand ils auront atteint l’âge adulte fixé dans l’islam à l’apparition des premières spermes à moins de faire de naître chez eux les vocations de décapiteurs.
On ne peut que douter sur l’origine abrahamique de l’islam quand on sait que les vrais gardiens de la Tradition d’Abraham auxquels les musulmans ont volés sans scrupule un événement essentiel dans leur histoire qui se perd dans la nuit des temps n’ont pas besoin de faire couler le sang des moutons pour rendre hommage à leur Dieu.
Ne tombons pas dans le piège des étiquettes.Ils vénèrent tous le même monstre et idéalisent son alter ego. Quelle que soit leur appellation ils n’ont que faire de leurs semblables humains, ils convergent tous vers le même objectif, détruire l’humanité et tous les systèmes de valeurs qui ne sont pas issus de leur livre diabolique. Ne nous laissons pas abuser par les uns et les autres, ils sont les têtes de la même hydre. Un musulman quel qu’il soit n’a de préférence que pour l’islam. Jamais ils ne feront de vous des amis et quand ils vous le laissent croire et vous ouvrent leurs portes, c’est pour le besoin de leur cause, vous faire soumettre subrepticement et insidieusement aux lois de l’islam.
Un musulman qui corrompt un « infidèle » à son abominable idéologie aura accompli une hassanate, une bonne action, qui lui vaudra les récompenses éternelles.
Il est le roi de l’esbroufe et du faux-semblant, sous des airs affables se cache un prédateur redoutable, ne vous laissez pas prendre dans son jeu. De ses illusions n’en faites jamais vos convictions.
Il est comme un fou qui se prend pour Napoléon, il est un danger pour lui-même et pour l’humanité.
Obsédés par leurs délires cosmiques, impériaux et suprémacistes, les musulmans de tous bords n’auront de cesse de harceler les « infidèles » par tous les moyens, du pauvre mesquine « fuyant » la guerre et la misère au terroriste, tant qu’ils n’ont pas installé leur infecte divinité dans son trône.

Quand Amnesty International se fait l’avocat du diable islamiste

Selon le site du Monde Afrique dans un article daté du 17 septembre, les « experts » d’Amnesty International et d’International Cris Groupe qui ont brillé par leur silence jusqu’alors sur les exactions indicibles de la secte islamiste de Boko Haram dans le nord du Nigéria et du Cameroun, s’inquiètent de la réaction violente de l’armée camerounaise face à ladite secte .
Ces fameux « experts » qui sortent pour une fois de leur silence pour faire pleurer dans les chaumières sur le traitement inhumain infligé par l’armée camerounaise aux combattants de la cause d’Allah très connus pour leur respect tout particulier de la Convention de Genève sur les conflits armés et la protection de la population civile, souhaiteraient apparemment au nom des principes généraux du droit international que les militaires camerounais s’offrent en Holocauste aux inoffensifs boucher de Boko Haram qui n’ont jamais fait du mal à une mouche mais qui appliquent fidèlement les préceptes de l’islam : Piller, massacrer, incendie, violer, asservir, que des nobles valeurs humanistes.
A leurs yeux d’aveugle, les barbares ne sont pas ceux qu’on croit ce sont les militaires camerounais qui devraient laisser faire ces pauvres militants des droits humains qui ont le souci de la vie humaine comme Mahomet avait le souci des juifs de Médine.
Au nom de l’islam on a le droit de répandre la mort et la terreur et contre les musulmans extrémistes nul n’est en droit de se défendre bien au contraire on doit leur faciliter le sale boulot pour se livrer à leurs exercices favoris es brûler les églises, égorger les chrétiens par milliers, enlever les collégiennes, commettre des attentats terroristes sur les marchés, réduire en amas de cendres des villages entiers, afin d’éviter soi-disant toute recrudescence de la violence..
Ainsi à la violence des extrémistes musulmans, il est interdit de riposter dans les mêmes proportions. Il faut être charitable et humaniste.
Boko Haram (https://fr.wikipedia.org/wiki/Boko_Haram) fidèle à l’islam des sources originelles dans sa conception wahhabite doit avoir les coudées franches aidé par ses mentors qatariens pour mettre la région à feu et à sang jusqu’à ce qu’il ait exterminé les derniers chrétiens, animistes voire des pauvres musulmans inoffensifs.
Selon leur logique troublante, on ne doit pas combattre l’horreur par l’horreur et le sang par le sang, le Cameroun ne doit pas assurer la défense de l’intégrité physique de sa population en proie aux attaques incessantes meurtrières depuis plus d’une dizaine d’années de la part du groupe salafo-djihadiste sunnite de Boko Haram, ni avoir une politique de représailles pour ne pas envenimer la situation à moins que pour ne pas troubler leur bonne conscience.
Il y a tout à parier qu’ils seraient ravis de voir l’armée camerounaise se comporter le plus lâchement du monde à l’image de l’armée nigérienne et dérouler le tapis rouge aux pattes de ces meutes de prédateurs avides de la chair humaine.